+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

BUKAVU : Les sinistrés de l’incendie de Funu en colère déplorent le dédain de l’autorité

596views

Depuis 5 heure du matin de ce mardi 07 Juillet, les victimes de l’incendie de Funu ont barricadées la route en direction de Cimpunda (ONL Janda).  Ils ont résistés pendant plus de deux heures avant que la police ne vienne éteindre du feu allumé sur la chaussé. On pouvait lire une tristesse sur leurs visages, brandissant des papiers sur lesquels on écrit plusieurs messages. Les victimes déplorent le silence de l’autorité urbaine, provinciale et nationale vis-à-vis de leur situation calamiteuse.

Abandonner à leur triste sort, une mère de 14 enfants  retrouvée sur le lieu de manifestation, affirme que bientôt ils vont tous s’installer devant le gouvernorat de province, afin de ramener le gouverneur qui jusque là reste insoucieux à prendre ses responsabilités en main.

 ‘’Nous sommes étonnés de constater le silence de nos autorités sur tous les niveaux face à cette pure situation que nous traversons. Même Tshisekedi oubli qu’il nous avait trainé dans ce terrain de Funu pendant sa campagne et il fait semblant. Elles ne font que nous parler du confinement sans plus s’inquiéter de notre souffrance. L’on dirait le social de la population ne compte plus pour ces gens. Nous ne vivons plus. Nous passons des nuits entières à la belle étoile avec nos familles dans une souffrance intense. Bukavu d’ailleurs fief du gouverneur et du maire de la ville, mais ils n’ont jamais été sur terrain pour s’enquérir de cette situation, même aucun message, aucune visite ni assistance. Ils ne font que nous prolonger la durée du confinement. C’est ça leur travail ? informes bien  à ces autorités que nous sommes indignés et bientôt nous serons leurs visiteurs. A la suite de cette manifestation d’aujourd’hui nous allons nous installer alors devant le cabinet de ce gouverneur qui fait abstraction à notre état. ‘’ Précise M’Bulumba Charlotte en colère .

‘’Les femmes nous sommes une proie aux infections avec tous les risques possibles.  Pas d’accès à l’eau ni aux toilettes. Nous regrettons le comportement de ces autorités parce qu’elles ne se présentent que pendant des campagnes électorales. Qu’elles viennent seules pour voir la vie que nous parcourons ici après le danger,’’ déplore à son tour Nathalie Mudosa.

D’après les précisions reçues du responsable du comité de sinistré (Mweze Juvénal), 117 maisons dans lesquelles 191 ménages ont été touchés par cet incendie du 01 Juin 2020 à Funu.  Environs 876 personnes restent sans abris et abandonnées.

Amisi Musada Emérite

 

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp