+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitiqueSanté

Covid_19 : L’union Africaine aux portes de Madagascar

284views

Des pourparlers seraient actuellement en cours en vue de réaliser des essais cliniques.

” Nous avons contacté Madagascar, les experts de ce pays et ceux de l’Union africaine qui vont se concerter bientôt pour mener une étude en vue de confirmer l’efficacité du Covid-Organics”. C’est ce qu’a déclaré le docteur Benjamin Djoudalbaye, chef de la Division politique et diplomatie de la santé et communication du Centre de contrôle et de prévention des maladies de l’Union africaine.

Interviewé par nos confrères de « DW Media»  , ce haut fonctionnaire africain affirme que l’Union africaine est en train de réfléchir sur le dossier Covid-Organics afin que ce remède traditionnel amélioré découvert par l’Institut malgache de recherches appliquées (IMRA) puisse obtenir le feu vert de l’Organisation Mondiale de la Santé, et bénéficier ainsi d’une reconnaissance internationale. Des pourparlers seraient actuellement en cours afin de réaliser des essais cliniques. En effet, à entendre les propos du docteur Benjamin Djoudalbaye, ”l’Union africaine a choisi de se conformer au processus de validation de l’OMS qui exige des essais cliniques.”

Pour qu’un produit soit approuvé et mis sur le marché, il y a un processus qui passe par des essais cliniques « , rappelle-t-il, tout en reconnaissant au passage la richesse de l’Afrique en termes de médecine traditionnelle.

Protocole. Pour sa part, le Tchad a validé l’insertion du Covid-Organics dans le protocole de traitement de ses malades. Le Comité scientifique de ce pays a donné son feu vert. L’annonce a été faite à l’Assemblée nationale par le professeur Mahamoud Youssouf Khayal, ministre tchadien de la Santé publique.

Ce pays a reçu 1 200 doses de Tambavy CVO venant de Madagascar dont 600 traitements curatifs et 600 traitements préventifs. Tout de suite après cet aval du Comité scientifique, les 600 doses curatives ont été réparties dans tous les hôpitaux du Tchad, hébergeant des malades du Covid-19.

Aussi, 100 doses ont-elles été envoyées à l’hôpital de Farcha, 50 pour l’hôpital de l’amitié Tchad-Chine, 50 pour l’hôpital général de référence nationale et 25 pour l’hôpital de la mère et de l’enfant de N’Djamena. 50 à 100 doses ont été réparties dans les autres hôpitaux des provinces. ”

La distribution se fera dans la transparence ” , a affirmé le Professeur Mahamoud Youssouf Khayal.

AVEC ALLAFRICA