+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

RDC : Les discours de la haine, une forme de soutien à ceux qui martyrisent les banyamulenges

522views

« …nous condamnons fermement tous les acteurs tels que le Dr. Mukwege, Mr. Martin Fayulu qui agissent de façon directe ou indirecte pour apporter leur soutien aux groupes armés et autres acteurs extremistes qui, de par leurs déclarations publiques documentées, visent à effacer toute présence Banyamulenge en RDC. » C’est par ce mot que la communauté Banyamulenge dénonce la partialité des figures publiques Congolaises sur les événements dans les hauts plateaux du Sud-Kivu en RDC.

Dans une lettre ouverte du 28 juillet 2020, adressée aux députés provinciaux du Sud-Kivu signataires de la déclaration du 17 juillet 2020, au Dr Dénis Mukwege prix Nobel de la paix 2018, à Martin Fayulu et à toute la nation Congolaise, la communauté Banyamulenge dénonce l’incitation à la haine et l’épuration éthnique dont elle est victime à travers l’instrumentalisation partisane des évènements dans les hauts plateux du Sud-Kivu.

Cette communauté s’indigne des propos du Prix Nobel de la paix 2018 Dr Mukwege, de Martin Fayulu, de certains députés provinciaux du Sud-Kivu, ainsi que d’autres personnalités qui seraient entrain d’atiser le feu au lieu de trouver une bonne manière de l’éteindre.

 « le discours du Dr Mukwege, de Mr Fayulu et des députés provinciaux ainsi que leur choix délibéré d’omettre toute mention du contexte ayant précédé les affrontements de Kipupu ne peut qu’amplifier la haine contre les Banyamulenges qui sont l’objet d’une campagne de diabolisation qui dure des années et qui a déjà fait des centaines des victimes depuis 2017. Ce discours s’inscrit dans une idéologie ethnique visant à soutenir expressément ou tacitement les groupes armés Mai Mai locaux notamment Ebuela, Biloze Bishambuke, Yakutumba, Mulumba, Aoci et leurs alliéss étrangers, à savoir, le Burundais de Red-Tabara, des Forces Nationales de Libération (FNL) et des Forces Républicaines du Burundi (FOREBU) quoi à en croire des sources concordantes, coordonnent des attaques contre les Banyamulenges depuis pratiquement trois ans, » peut-on lire dans cette correspondance.

Pour la communauté Banyamulenge, le silence Etatique et médiatique, ainsi que les différents discours de la haine prononcés par certaines personnalités est une forme de soutien apporté aux groupes armés auteurs des attrocités dans cette partie de la RDC.

« Le silence face à ces violences et ce discours de la haine est une forme de soutien aux groupes armés qui martyrisent les banyamulenge. En effet, en date du 09 Mars 2020, le Dr Mukwege a parrainé un colloque tenu au senat Français dénoncé pour sa composition dominée par les protagonistes négationnistes ou revisionnistes ou revisionnistes du génocide contre les Tuti au Rwanda. Dans ce colloque Mr Fayulu s’est illustré par la violence de ses propos à la fois démagogiques, extremistes et complotistes  contre les Banyamulenge Tutsi Congolais, » déclare notre source.

Et d’ajouter, la communauté Banyamulenge regrette de constater que le Dr Mukwege ne présente aucune envie pacifique car du reste de temps, il ne fait que vouloir empirer leur situation et ternir l’image banyamulenge au travers ses communicationsæ.

« Dans le cas particulier du Dr Mukwege, ses communications partisanes, son refus de se prononcer sur les atrocités visant les Banyamulenge et son parrainage des plateformes propagent le discours anti Banyamulenge/Tutsi montre qu’il a plutôt choisi de s’inscrire dans la ligne du prix Nobel birmane Aung San Suu Kyi dont le positionnement sur les atrocités visant la communauté Rohingya a terni l’image d’une personne longtemps considérée comme une icône de la démocratie pour son pays et le reste du monde, »

Pour rappel le gouvernement provincial du Sud-Kivu a dépêché samedi 25 juillet 2020, une délégation composée du ministre provincial de l’intérieur, de deux députés provinciaux et des délégués de la MONUSCO à Kipupu dans le territoire de Mwenga.

Bernardin Matabaro

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp