+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
PolitiqueSport

RDC: Sud-Kivu, une province maudite? (Fabrice Tembeze)

719views

Depuis l’accession au pouvoir des nouvelles autorités en RDC, le vécu des congolais ne pas toujours amélioré. Des cas d’insécurité sont toujours signalés, des routes en délabrement très avancées, des promesses non tenues, des cas de détournement des deniers publics et de corruption sont monnaie courantes, bref, le Congo tant rêvé par des millions de congolais, reste un rêve. Certains congolais s’indignent et demandent aux nouvelles autorités chacune selon ses attributions de travailler pour redonner sourire aux congolais.  DeboutRDC vous propose dans les lignes qui suivent la réflexion de Fabrice Tembeze.

J’observe ce qui se passe dans cette Province, notre Province du Sud kivu et je me demande si c’est elle qui est maudite ou alors ce sont les personnes qui la dirige qui le seraient.

Mais, en lisant Fweley DIANGITUKWA cité par le très respectueux Patient BAGENDA dans le Congo malade de ses hommes j’essaie de comprendre quelque chose.

Notre auteur affirme que l’étude de l’élite au pouvoir permet de comprendre le développement ou le manque de développement d’une nation. Cela ne sort pas de la tête de Me Fabrice TEMBEZE mais de Mr Fweley.

Laissez-moi alors réfléchir sur ses dires.

Tout en soutenant l’auteur, je me rappelle qu’on dit toujours qu’un pays est ce que valent ses dirigeants, et par ricochet, le peuple mérite ses dirigeants.

On peut établir un parallélisme entre le développement d’une province et le niveau de compétences de l’élite au pouvoir. Si le niveau de vie des habitants est médiocre, cela peut signifier que la province est dirigée par des leaders incompétents. L’élite politique d’un pays ou d’une province est l’une des catégories sociales qui participe plus que les autres, à travers ses initiatives et ses décisions, aux mutations d’une société. Elle influence la conduite du reste de la population, simplement en étant ce qu’elle est, à savoir un groupe jugé supérieur à bien des égards. Elle est admirée et imitée, car on estime qu’elle possède des avantages importants et des qualités bien précieuses. C’est dans ce sens que toute élite politique est en mesure de faciliter et d’entraver l’évolution de la société de façon générale, d’assurer la diffusion des idées nouvelles dans l’ensemble de la population. C’est ainsi qu’au Sud-Kivu notre Province, les valeurs ont, au fil du temps, cédé la place aux vices et à la déchéance morale et éthique, car ceux-ci étaient véhiculés par l’élite dirigeante. 

 Aujourd’hui, la population de Sud-Kivu s’est accommodée à la Corruption, au détournement, au mensonge, à la Démagogie, au Culte de personnalité, à la Paresse, à la Fraude, et…jusqu’à prendre pour normal le fait que l’on pouvait sans gêne escroquer ou voler sa propre province, sacrifier ses parents, amis, frères et soeurs.

Seuls les grands esprits sauront comprendre ce message !

Votre Compatriote

 Me Fabrice TEMBEZE, Analyste Indépendant

 

Leave a Response