+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, avril 23, 2021
DDH et JournalistePolitiqueSanté

SUD-KIVU : Le gouverneur Théo Kasi a-t-il perdu la confiance de Kinshasa ?

16198views

Après les inondations qui ont fait des morts et plusieurs blessés à Uvira au Sud-Kivu, la présidence de la République a décider d’envoyer une délégation de 8 personnes à Uvira. Des voix se lèvent pour dire non à cette délégation qui viendrait de Kinshasa, une zone qui a, à elle seule plus de 300 cas de coronavirus.

Des habitants de la ville de Bukavu se demandent pourquoi ne pas utiliser le gouverneur au lieu d’exposer la population ? Le gouverneur ne jouit plus de la confiance de Kinshasa ?

Lors du conseil des ministres du Vendredi 17 Avril, le président de la république a exprimé sa compassion et sa solidarité à l’égard des familles éprouvées par des inondations.

« Abordant le point relatif aux inondations qui viennent d’affecter les provinces de Sud-Kivu, Haut-Lomami, Maniema et Tanganyika consécutives aux crues d’eaux, occasionnant morts d’hommes et de nombreux dégâts matériels, le Chef de l’Etat a exprimé, au nom de la Nation, sa compassion et sa solidarité à l’égard des familles éprouvées », peut-on lire dans le compte rendu.

A la même occasion, le Président de la République a demandé au Gouvernement de tout mettre en œuvre pour venir en aide aux populations affectées, cela en dégageant les moyens nécessaires.

« Le Chef de l’Etat a demandé au Gouvernement l’envoi d’une forte délégation gouvernementale plurisectorielle sur les lieux, afin de mieux appréhender les différentes implications de ce drame et d’établir un rapport aussi exhaustif que possible », précise le document officiel.

Face à l’envoie de cette délégation, d’aucun se demande si les services en province sont incapables de conduire une mission et faire un rapport exhaustif comme le souhaite le président de la république.

Pour certains analyses de la vie politique au Sud-Kivu, cette délégation est une preuve que le gouverneur et ses services spécialisés sont incapables de produire un travail à la hauteur des attentes du président.

Ils demandent au gouverneur de stimuler ses services en donnant confiance aux autorités car, suite à leur incapacité, une délégation qui vient dans une zone infectée par le coronavirus peut venir  réinfectée la province alors qu’elle est sur une bonne voix de faire face à cette pandémie.

Lors de son passage à Uvira le mardi 21 avril 2020, le gouverneur Théo Kasi a demandé à la population de ne pas paniquer car les mesures de préventions seront suivies à la loupe contre la dite délégation.

“La délégation qui viendra de Kinshasa sera testée sur place. Elle va respecter toutes les mesures nécessaires avant d’embarquer à destination du Sud-Kivu et sur place les mêmes dispositions seront prises. C’est-à-dire que les gens ne doivent pas trop paniquer. Nous espérons qu’il n’y a pas un malade qui sera parmi les membres de cette délégation”, a-t-il déclaré.

Actuellement certains mouvements citoyens demandent que le gouverneur du Sud Kivu soit démis de ses fonctions pour « gouvernance ratée » selon le propre terme du mouvement citoyen collectif des citoyens indignés dans une lettre adressée à Néhémie Mwilanya, coordonnateur de la plateforme Front commun pour le Congo.

 

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net