+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

SUD-KIVU : Mort dans des prisons, la démission de la chef de division de la justice et garde des sceaux exigée dans 48 heures

354views

Quelques heures après la mort d’un prisonnier à cause de la faim à la prison centrale de Kabare au Sud-Kivu, les organisations de défenses des droits Humains montent au créneau et demandent la démission de la chef de division de la justice et garde des sceaux.

Selon un communiqué signé par onze organisation les morts dans les prisons au Sud-Kivu sont devenues récurrentes dont leur demande de démission de la chef de division qui a la justice dans ses attributions.

« Exigent la démission de madame la chef de division de la Justice et garde des sceaux dans les 48h. A défaut des actions de grande envergure seront entreprises », peut-on lire dans ce communiqué de presse.

Ces organisations demandent au gouverneur Théo Kasi de prendre au sérieux la question des prions en activant la ligne budgétaire sur les établissements carcéraux au sud-Kivu.

« Demandent au gouverneur de prioriser l’exécution de la ligne budgétaire sur les établissements carcéraux en province du Sud-Kivu d’une part et de signer, de manière imminente l’arrêté portant fonctionnement du comité provincial de suivi de la gestion des prisons au Sud-Kivu, dans lequel la commission Nationale des droits de l’Homme et la société civile doivent siéger, d’autres part », conclut ce communiqué.