+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Coupures internet_Photo crédit tiers
Coupures internet_Photo crédit tiers
Politique

RDC : Les coupures internet, une stratégie redoutable en période électorale

698views

En République Démocratique du Congo, le travail des DDH est particulièrement impacté par les restrictions des libertés et par les représailles dont ils·elles sont victimes en période électorale. Couper le réseau informatique est également une stratégie qu’a déployée le gouvernement congolais par le passé, pour paralyser la circulation des informations et influencer le vote. Bien que la qualité de la connexion internet ne soit pas optimale, aucune coupure internet en lien avec l’organisation des élections n’a été constatée jusqu’à ce 16 décembre 2023.

Toutefois, cette stratégie reste à craindre, tant elle reste un outil stratégique privilégié des gouvernements à l’approche des élections.

Une grande partie des coupures volontaires du réseau internet sont constatées en Asie, mais beaucoup se produisent en Afrique où le Tchad arrive en tête de liste, suivi du Cameroun et de la RD Congo.

Les coupures internet sont ainsi en constante augmentation, souvent justifiées pour éviter les « troubles à l’ordre public », malgré les sanctions prises à l’encontre de certains États, à l’image de la Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest, qui a condamné le Togo le 25 juin 2020 pour ces motifs.

La RD Congo détient aussi son historique de coupures internet, comme lors des dernières élections générales.

A l’approche du terme du mandat de Joseph Kabila en 2016, les autorités congolaises, par l’intermédiaire de l’Autorité de Régulation de la Poste et des Télécommunications du Congo, avaient explicitement demandé aux fournisseurs d’accès de restreindre l’accès aux réseaux sociaux.

Le 31 décembre 2018, plusieurs DDH avaient constaté des difficultés d’accéder aux messageries instantanées. Peu de temps après, l’accès à internet était complètement coupé, pour empêcher la diffusion des résultats de l’élection.

Bloquer l’accès à internet est un moyen pour la classe dirigeante d’éviter la diffusion d’informations sensibles, briser le lien de communication entre les citoyen·ne·s et contribuer à la perte de traces écrites, d’images et de vidéos.

L’usage des coupures internet était sensiblement plus présent sous le régime de Joseph Kabila. Avec le récent discours de Félix Tshisekedi à Mbuji-Mayi qui martela : « Je n’ai aucune leçon à recevoir de qui que ce soit en matière de droits de l’homme », il y a lieu de craindre qu’il s’inscrive dans la même lignée politique, en favorisant le ciblage et la répression des DDH. C’est pourquoi il est essentiel de rester vigilant·e·s au cours des élections du 20 décembre 2023 au pays de Lumumba.

Cette information est extraite du rapport intitulé « Processus électoral et protection des défenseur·e·s. Élections 2023 en RD Congo : l’urgence d’agir pour assurer l’État de droit », publié le 6 décembre 2023 par Agir Ensemble pour les Droits Humains (AEDH), la Synergie Ukingo Wetu (SUWE), SOS – Information Juridique Multisectorielle (SOS IJM), la Voix des Sans Voix pour les droits de l’Homme (VSV), Diakonia, et le Foyer de Développement pour l’Autopromotion des Personnes Indigentes et en Détresse (FDAPID), toutes membres des consortiums des projets RISC et PP-DDH en RDC.

Le rapport complet (de 51 Mo) peut être téléchargé ICI .

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp