+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

TANGANYIKA :  Un agent de l’ANR écope de 20 ans de prison

607views

En RDC, une lourde peine a été prononcée contre un engagé local de l’Agence nationale de renseignements (ANR) à Kalémie, dans la province du Tanganyka. Michel Bwana a été reconnu coupable de torture, extorsion et vol avec violence perpétrés sur trois citoyens congolais. Organisé depuis lundi sur la place publique, ce procès a été suivi avec grand intérêt par la population mais aussi par les autorités nationales.

Vingt ans de prison ferme, 20.000 dollars de dommages et intérêts accordés à la principale victime Ghislain Kabwe, 400.000 francs congolais pour les deux autres victimes… Le tribunal de Kalémie a été sans pitié pour Michel Bwana, engagé local de l’ANR.

Au départ de l’affaire, une plainte pour des sévices sur Ghislain Kabwe, âgé d’une trentaine d’années, qui, samedi 13 juin, avait été torturé après avoir été faussement accusé de contrefaçon de monnaie.

Le jour de l’ouverture du procès, lundi, deux autres victimes sont venues témoigner contre Michel Bwana. À un homme d’une soixantaine d’années, il avait, en plus des sévices corporels, exigé une somme de 1.000 dollars pour sa libération. Des témoins ont dénoncé les méthodes de terreur instaurées par l’ANR depuis l’arrivée à Kalémie d’un nouveau responsable provincial de ce service de sécurité.

Et, au cours de ce procès, il a été révélé que de nouveaux effectifs non reconnus par les autorités nationales avaient été recrutés sur place. C’est le cas de Michel Bwana, dont les relations de parenté avec le directeur provincial de l’ANR auraient été établies. Pour Joseph Mulunda du Collectif des jeunes Leaders, ce procès devrait dissuader tous ceux qui, à l’avenir, pourraient s’aventurer dans des violations des droits humains.

RFI

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp