+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Bukavu: grogne à la mairie, des agents sollicitent l’implication de la hiérarchie

346views

Après la suspension du maire de Bukavu, Bilubi Ulengabo Meshack, accusé de la mauvaise gestion financière, s’en est suivi une liste de certains agents de cet hôtel de ville.  Un agent serait révoqué et 4 autres seraient suspendus par le maire intérimaire, Darius Sumuni Mukunda. Un acte qui, selon eux, a été commis dans le non-respect de procédures.

Selon nos sources, cette situation inquiète actuellement plus d’un agent de la mairie de Bukavu.  Pour eux, seraient les plus visés, ceux du régime Bilubi.

« Des détournements de fonds, suspensions temporaires et interpellations de certains agents du régime Bilubi, sont les meilleurs chansons du moment dans notre institution étatique,” s’est confié un agent de la mairie qui a requis l’anonymat.

Notre source ajoute que, la majorité du personnel vivent dans la crainte, car au matin du travail, ils savent déjà qu’il y aurait soit un agent suspendu, soit interpellé ou révoqué. Il lance un appel à la hiérarchie afin de trouver une solution idoine.

« Ce dysfonctionnement dans certains services fait craindre les agents, le cas le plus récent est l’interpellation de Matata. Des suspensions quotidiennes des agents ferraient croire à l’incompétence du dirigeant, nous demandons l’aide de la hiérarchie pour une solution qui convient », interpelle notre source.

Précisons que, nous avons essayé de contacter le maire de Bukavu, Darius Sumuni Mukunda, mais il a été injoignable.

Pour rappel, c’est depuis le 11 janvier 2021, que le maire Meschak Bilubi Ulengabo, a été suspendu préventivement de ses fonctions par le gouverneur de province du Sud-Kivu, Théo Nguabidge Kasi. Ce dernier a été reproché notamment la mauvaise gestion administrative et financière, la vente des maisons de l’Etat ainsi que la non-maîtrise de l’insécurité et des cas d’incendie des maisons dans la ville de Bukavu.

Par Marianne Kulimushi

Leave a Response