+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, avril 23, 2021
les 6 pétitionnaires réclament le départ de trois membres du bureau
les 6 pétitionnaires réclament le départ de trois membres du bureau
Politique

SUD-KIVU : dans moins d’une semaine de l’entrée parlementaire, l’épée de Damoclès au dessus de l’assemblée provinciale,

15990views

Le vent violent secoue l’hémicycle provincial du Sud-Kivu. Lwamira Zacharie président de l’assemblée provinciale, Kamanda Jacques et Bob Malite respectivement rapporteur et rapporteur adjoint sont les plus visés par des pétitions réclamant leur départ. Les trois pétitions visant 3 membres du bureau définitif de l’assemblée provinciale viennent d’être déclarées irrecevables par le Bureau qui en relève la question d’anti constitutionnalité.  

Les six députés initiateurs de la dite pétition sont décidés de faire partir les trois membres du bureau de l’assemblée provinciale et cela conformément à certains dispositifs régissant l’assemblée provinciale.

Cette pétition visait trois membres du bureau définitif en conformité à l’article 22 du règlement intérieur de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Ils sont reproché de l’incompétence à gérer le bureau de l’assemblée, la mauvaise gestion, et d’autres griefs.

 ‘’…Toutefois en cas de faute grave ou d’incompétence  constatée par la plénière dans l’exercice de ses fonctions, un membre du bureau peut être relevé par celle-ci suivant une procédure contradictoire, par une pétition dûment signée par un deuxième des membres de l’assemblée provinciale au moins,’’ peut-on lire dans la pétition.

Les prétendus protecteurs de Théo Kasi Ngwabidje en province seront-ils éjectés ou allaient-ils survivre à la vague ? S’interrogent plus d’un habitant dans la ville de Bukavu.

’Comme le bureau définitif de l’ASPRO  vient de déclarer la pétition non recevable, il y a-t-il une autre voie de sortie à utiliser pour faire partir ces trois honorables indexés ? Nous aimerions que tout le bureau puisse partir, car ce sont eux qui favorisent Ngwabidje et bloquent les initiatives des députés. Vous vous souviendrez qu’ils étaient encore accusés de complicité dans le détournement de 3 millions 5 milles dollars pour la construction de la route Place Mulamba Frontière,’’ Se plaint Rusaki Karhibula crispin, un habitant rencontré à Nyawera et fonctionnaire de l’Etat.

Dans sa réponse aux pétitionnaires, Lwamira rappelle que l’article 22 dont fait mention les 6 députés signateurs n’est pas conforme à la constitution congolaise. Par conséquent, il est irrecevable.

réponse aux 6 députés pétitionnaires

Réponse aux 6 députés pétitionnaires

SUD-KIVU : la crise que traversent les députés à l’assemblée provinciale, une bombe à retardement

Homer Bulakali est étonné d’entendre qu’il y a une motion contre certains membres du bureau de l’assemblée provinciale. Ce dernier appelle à la vigilance car certain député sont instrumentalisés pour déstabiliser le bureau.

‘’ C’est un étonnement, car certains députés qui vivent de ce que le gouverneur leur donne viennent initier une pétition comme pour punir le bureau de l’assemblée provinciale. Vous comprendrez que cela est dit suite au discours que le président de l’assemblée provinciale a prononcé et qui entre dans la volonté du peuple. Que les circonscriptions qui avaient élu ses députés là devraient ouvrir l’œil car ils veulent perturber le climat politique en province. Cela est contre la volonté de la population, ce qu’ils font c’est pour leurs propres intérêts qu’ils les font,’’ a déclaré Homer Bulakali.

Pour Bulakali, les griefs reprochés au bureau ne sont pas fondés, car la mauvaise gestion qu’on leur reproche ne serait pas valable avec 13 mois impayés, la session extraordinaire leur reprochée n’a jamais été demandée par les élus.

rappelons que l’honorable Placide élu de Shabunda rassure que celle la plénière peut rejeter cette pétition et non une simple correspondance.

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net