+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, janvier 27, 2021
DDH et JournalistePolitique

RDC : La mort de Kahimbi, un coup dur pour ses victimes

3views

A quelques heures de l’annonce de la mort de Delphin Kahimbi, des réactions viennent de partout. Certains se rappellent de son implication dans la torture des certains opposants d’autres se rappellent d’un digne fils qui a servi la nation.

L’Association Congolaise  pour l’Accès à la Justice, ACAJ regrette la mort du général Delphin Kahimbi et appelle à une enquête indépendante pour déceler les  circonstances de sa mort.

« Sa mort constitue un coup dur pour plusieurs victimes de violations graves des droits de l’homme qui espéraient le voir en expliquer les motifs devant un juge compétent », regrette ACAJ.

Pour d’autres, la mort de Kahimbi serait la résultante de sa loyauté.

« Le Général Delphin Kahimbi a le malheur d’avoir été au service d’un individu plutôt que de la République. Cette mort qui n’émeut guère les congolais doit servir d’exemple aux serviteurs de la République qui personnalisent l’état au détriment de sa population pour servir des individus », se plaint un autre congolais.

Yagambi de son coté se rappelle des moments qu’il a passé à la DEMIAP sous l’autorité de Delphin.

« L’homme qui m’enleva de la prison de Makala le 31 décembre 2016, tortura et détint arbitrairement à sa loge de la DEMIAP, 6 jrs et 6 nuits, alors que les politiciens étaient trop occupés à se partager les postes autour des évêques de la Cenco était lui aussi un mortel?, s’interroge Yagambi.