+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitiqueSanté

Bukavu : Des journalistes n’ont pas vu le troisième cas réputé de COVID-19 sortir du centre de traitement

332views

La troisième personne dite atteinte du coronavirus dans la province du Sud-Kivu serait sortie du centre de traitement.

Curieusement, les journalistes  qui étaient au centre de 11h à 14h et le gouverneur présents au lieu n’ont pas vu cette personne sortir du centre.

Selon les journalistes présents à Bwindi au centre de traitement ils n’ont pas vu la personne présentée toujours comme une femme quitter le centre.

Voulant en savoir davantage sur sa destination, le service de communication du gouverneur ont limité les questions et aucune d’elle n’a fait allusion à cette préoccupation.

Pouvons nous penser que le corona virus qui est du reste une maladie réelle ailleurs est perçue autrement par les autorités au Sud-Kivu et comment rassurer les habitants de son existence à Bukavu et en province ? Ceux-là qui parlent de « COP » ont-ils raison ou pas ?

Difficile d’y répondre, mais déjà le comportement du gouverneur de refuser d’observer les règles minimums de protection tel que le lavage des mains à son arrivée au centre est une preuve éloquente.

Pour rappel, le gouverneur a annoncé que la province du Sud-Kivu n’a plus de cas de coronavirus.

«En cette date du 28 Avril 2020 nous avons une joie immense. Pour cause, j’ai l’honneur d’annoncer que le dernier cas de coronavirus est déchargé. En effet les derniers résultats de contrôle sont sortis négatifs. Il est donc de notre devoir de le remettre en famille et dans la communauté pour la reprise de son travail », précise Theo Kasi gouverneur du Sud-Kivu.

Tout en invitant ses lecteurs à observer les mesures édictées par les autorités pour lutter contre la propagation du  Covid-19 en RDC, deboutrdc.net leur rassure qu’il reviendra avec force détails sur  cette pandemie à Bukavu, et surtout le cas dit “trosième liberé” ce Mardi 28 Avril 2020.