+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Bukavu : Marche de soutien aux institutions publiques, le FCC sa crainte

400views

Le Front Commun pour le Congo FCC/Sud-Kivu a organisé, ce Mardi 4 août 2020, une marche dans la ville de Bukavu en province du Sud-Kivu. La manifestation a eu pour objectif d’exprimer son soutien aux institutions de la république et la coalition au pouvoir, mais aussi dire non à toute tentative de glissement après 2023.

A partir de la place Mulamba en commune d’Ibanda, en scandant des chants d’appel au respect de la constitution,  les manifestants avec des calicots, drapeaux, sifflets, fanfares et autres, ont chuté au Gouvernorat de province où un mémorandum a été lu.

Dans ce mémo, le FCC Sud-Kivu garantit son soutien aux institutions légalement établies, la constitution, les lois et règlements du pays. Ces manifestants disent être préoccupés des massacres à répétition à l’Est de la RDC plus particulièrement au Sud-Kivu. Ces derniers appellent à la paix et la cohésion sociale entre les communautés.

« Nous condamnons la violation des installations des institutions et encourageons la poursuite de débats démocratiques au sein du parlement et non dans la rue. Nous mettons en garde contre toutes les initiatives tendant au glissement et exigeons l’organisation des élections en 2023. Disons non à la présence de groupes armés étrangers et nationaux sur le sol congolais en générale et dans la province du Sud-Kivu en particulier. Condamnons les tueries de civiles et massacre de population devenu requérant au Sud-Kivu entre autre les cas de Kipupu et Sange. Nous appelons à la cohabitation pacifique entre les communautés du Sud-Kivu, »peut-on lire dans ce mémo.

De son côté, le gouverneur de province Théo Ngwabidje a accusé réception du mémorandum et a rassuré les manifestants qu’il va le parvenir à qui de droit.

Signalons qu’aucun insigne de l’AFDC n’a été visible à cette manifestation.  Pour une autre source, les partisans de l’AFDC et Alliée cher à Bahati Lukwebo auraient refusé le port de leurs insignes et drapeaux.

Bernardin Murhabazi