+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
samedi, septembre 25, 2021
Politique

SOCIÉTÉ CIVILE/SUD-KIVU : L’heure est a la restructuration et au développement, non à l’opposition du genre FCC-CACH (acteurs sociv)

Confiant de lui-même, Adrien Zawadi, lors d’une conférence de presse organisée à Mont Kahuzi aurait promis à la population de mettre son expertise et son savoir faire au service de la province du Sud-Kivu en particulier et celle du Congo en général. Il devrait dès maintenant tout mettre en marche pour faire restaurer le blason de cette structure citoyenne qui avait déjà perdu son goût.  

Si réellement Adrien Zawadi est l’oiseau rare tant entendu au sein de cette société fissurée et déchirée par des conflits interpersonnels liés aux intérêts, Il doit avoir un esprit rassembleur, créer d’un grand cœur et animer par la volonté de servir la population, Intervient Gabriel Muzusangabo un sud-kivutien vivant Goma.

‘’Nos  sincères félicitations à cet homme intègre qui a du passer sa grande période auprès des prêtres. Nous croyons qu’il pourra faire la fierté de notre génération, car la jeunesse au sein de cette structure a prouvé ses limites. Il temps de mettre en œuvre ses idées et faire avancer les choses sans plus tarder car nous attendons beaucoup d’eux. Qu’il gère bien les électrons libre avec les quels il est appelé à travailler et cela dans la sagesse et dans la rigueur. Nous attendons de lui l’union de la société civile et des actions concrètes qui rencontrent les intérêts de tous,’’  souhait de Gabriel Muzusangabo

A notre source de recommander aux autres candidats qui composent le Bureau restreint, de travailler dans l’amour  et collaboration et cela dans l’objectif de mettre à la disposition du public une société fort plus qu’avant. D’aller au delà des leurs intérêts mesquins et transcender les exigences de  leur appartenance sociale et ne faire que la volonté du souverain primaire.

Plusieurs messages de félicitations fusent de partout :

« Cher frère Zawadi, félicitation pour votre élection à la tête de la société civile du Sud-Kivu. La tâche n’est pas facile, mais ayez confiance en Dieu qu’il vous donne la sagesse à la manière de Salomon.  Le peuple a placé sa confiance en vous et il attend de vous quelque chose du savoir faire.  Nous vous souhaitons plein succès dans cette lourde charge provinciale et vous accompagnerons  par des prières, Okadosa abakulambere ihano! Courage et union de prière ».

Pour certains acteurs de la société civile, les élections à la société civile ne devrait pas être traité du tribalisme quand bien même elle renferme les gens d’une même tribu.

« Nous ne devons pas considéré les élections comme la nomination, malgré que toute l’équipe dirigeante du bureau soit d’une même tribu, nous devons comprendre que c’était les élections, et tout dépendait de la Propre volonté des électeurs. Chaque candidat avait sa liste, a mon avis je pense que l’égo à caractériser certains candidats d’où au lieu de faire une alliance, chacun a voulu marquer sa victoire ; d’ailleurs nous félicitons ceux qui ont compris après qu’ils devaient prendre l’option d’un autre poste que la présidence du bureau car l’échec de la planification c’est la planification de l’échec, » Elvice Mupenda.

Elvice Mupenda fait savoir qu’en dehors de 5 personnes membres du comité restreint du bureau de coordination, il existe un autre comité élargie, là où il ya la représentativité ethnique et géostratégique presque selon chaque coin de la province du Sud Kivu.

Rappelons que le bureau de la coordination est composé sera animé pendant ce 3 ans par Assemblée Générale Électorale du BCSC : Président : Monsieur Adrien Zawadi Lwantunda ; Vice-Présidente: Me. Néné Bintu ; Rapporteur du bureau : Pasteur Mizo Kabare Makombe Janvier ; Rapporteur Adjoint : Me. Zozo Sakali; Trésorier (e): Naweza Chiralw

Patrick Babwine

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net