+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, janvier 26, 2021
Politique

SUD-KIVU/ KABARE : Journée ville morte en Mudaka, la population a répondu présente à l’appel de la société civile

6views

La journée ville morte décrétée par la société civile noyau de Mudaka  organisée le mercredi 13 janvier 2021 a eu d’impact considérable sur toutes les activités quotidiennes de la population dans cette contrée en territoire de Kabare dans la province du Sud-Kivu.  Ces derniers réclamaient la réhabilitation et la construction de la route Murhundu Amsar, Mudaka-Kavumu sur la nationale N°2 se trouvant dans un état de délabrement très avancé.   

Ces acteurs de la société civile décident de forcer la main des dirigeants congolais pour qu’ils parviennent à joindre l’action à la parole.

« Ce projet est en souffrance alors qu’il était question de le réhabiliter. Nous demandons au gouverneur de la province d’instruire ses services techniques à l’occurrence l’Office de route, l’OVD et les autres de s’impliquer dans la réhabilitation parce que lorsqu’il plaît sur ce tronçon il y a un problème de communication à cet endroit-là ; » fait savoir Emmanuel Bangehya, président de la société civile de Kabare.

Pour notre source, réfléchir sur ce projet devrait se faire dans une extrême urgence sans plus tarder afin de prévenir le pire.

Tout en remerciant la population qui aurait suivi un mot d’ordre, le président de la société civile de Kabare Emmanuel Bangehya, précise que la journée ville morte a été une réussite, car toutes les boutiques, magasins, marchés, restaurants n’ont pas ouvert leurs portes.

Patrick Babwine