+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
samedi, septembre 25, 2021
Politique

Bukavu : est-ce une équipe des Warriors à la tête de la commune d’Ibanda ?

A peine nommé à la tête de la commune d’Ibanda, Daniel Runiga, Bourgmestre ad intérim de cette municipalité, brille par des actions de développements. Certains agents mécanisés, soutiens aux différents travaux de développement, des dettes payées par ces nouveaux animateurs. Nul ne peut douter des efforts fournis par ces tenants de pouvoir redorer l’image de la commune d’Ibanda.

Lors d’un entretien avec le média en ligne deboutrdc, le chef de bureau de la maison communale, Aristide Barhigenga Chirimwami, a dévoilé le secret des différents exploits du nouveau bourgmestre.

Pour Aristide, le bourgmestre use d’une nouvelle politique de gestion des ressources pour permettre à la commune d’aller de l’avant. Une politique de gestion axée sur les résultats palpables et dont la communauté devra témoigner.

« Nous, on a   développé un mécanisme de maximisation des recettes. Bien que les assujettis ne s’adonnent pas à l’exercice convenablement, mais au moins ce qui est en train de se faire c’est sur base de ce que nous gagnons des assujettis. Contrairement à l’équipe précédente, notre technique de maximisation des recettes se fait à travers un compte bancaire à la CADECO pour permettre à ce que nos taxes et impôts transitent directement par la banque. » Renseigne Aristide Barhigenga

Ces nouveaux gestionnaires de la commune s’indignent du manque de la vision remarquée à l’endroit de leur prédécesseur. Pour eux, il ne suffit pas d’avoir de l’argent, mais ce qui importe c’est d’avoir une idée sur le vrai besoin de l’entité à diriger.

« Ça fait déjà deux mois que nous sommes à la commande, sous la direction d’un nouveau bourgmestre. Vous trouverez que nous avons payé deux mensualités aux agents que nous avons rencontrés budgétisés. Bien que nous ayons trouvé un budget préétabli et c’est le même budget que nous continuons à utiliser, nous arrivons à combler certaines dettes de la maison communale à l’endroit de certaines entreprises comme la REGIDESO. » Ajoute monsieur Aristide.

Contactée, la société civile urbaine estime que comparativement à la politique de gestion du bourgmestre en suspension, Daniel Runiga, qui a pris récemment la relève, fait preuve de la bonne gestion car, des résultats sont jusque-là positifs.

« Aujourd’hui la commune à bénéficier d’une nouvelle robe, elle est en train d’être réhabilitée petite à petite. L’eau a été rétablie à la commune, les différents projets du budget participatif adoptés à l’avènement du bourgmestre ai en suspension, monsieur Ntayitunda Evariste depuis 2019 sont exécutés l’un après l’autre en cette année 2021. Toute la population est mobilisée pour accompagner cette nouvelle tête d’affiche de la commune d’Ibanda, » a déclaré Elie Matabaro, rapporteur de la société civile urbaine, ville de Bukavu.

Cette structure citoyenne promet d’user d’une contamination positive à d’autres entités territoriales décentralisées à savoir ; la commune de Bagira et Kadutu pour emboiter les pas au bourgmestre d’Ibanda, qui selon elle, prouve qu’on n’a pas besoin de beaucoup de temps pour bien et mieux faire.

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net