+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, août 3, 2021
Luca Attanatio assassiné Anyiragonyo
Luca Attanatio assassiné Anyiragonyo
DDH et Journaliste

Nord-Kivu : Situation sécuritaire alarmante, le diplomate Italien Luca Attanatio assassiné Anyiragonyo

La mort du diplomate Italien Luca Attanasio interpelle le monde entier sur la situation sécuritaire qui prévaut dans l’Est de la RDC. Selon plusieurs réactions lies sur différents médias et compte twitter, Un convoi du Programme alimentaire mondial #PAM  serait tombé dans une embuscade des hommes armés, à 15 Km au nord de la ville de #Goma (Nord – Kivu) le matin du lundi 22 février 2021 au Nord Kivu à Nyiragongo 

L’ambassadeur d’Italien Luca Attanasio qui faisait partie du convoi, a été blessé par balle pour enfin aller succomber plus tard de ses blessures confirme des sources sécuritaires. Dans la même circonstance, le chauffeur du convoi et le garde du corps  commis à la darde de l’ambassadeur Italien ont tous été assassinés. Les interventions fusent de partout pour condamner l’attaque et interpeller les autorités à tout mettre en œuvre  assainir le secteur.

‘’ Nous connaissons déjà le visage de l’ambassadeur, paix à son âme! Pensée pieuse aussi à ce concitoyen, qui était le chauffeur et qui a aussi perdu sa vie! Sincères condoléances à sa famille et à tous ceux qui l’ont connu,’’ s’exprime Christina MK Malkia sur son compte Twitter

L’Italie consciente de ce double meurtre enregistré hausse le ton et rassure tout mettre en œuvre pour éclairer les circonstances dans lesquelles cette attaque a eu lieu.

« J’ai appris avec un grand désarroi et une immense douleur de la mort aujourd’hui de notre ambassadeur en République démocratique du Congo et d’un militaire de l’Arme des gendarmes. Deux serviteurs de l’État qui nous ont été arrachés avec violence dans l’accomplissement de leur devoir. Les circonstances de cette attaque brutale ne sont pas encore claires et aucun effort ne sera épargné pour éclairer ce qui s’est passé. Aujourd’hui, l’État pleure la perte de deux de ses enfants exemplaires et se serre autour de leurs familles, » Se plait douloureusement le ministre des affaires étrangère Italien Luigi Di Maio.

Un grand baobab qui s’écroule, l’on pourrait peut être nourrir de l’espoir de voir peut être la communauté internationale se soucier de la pacification de cette partie de la république en proie des groupes armés trop actifs dans le secteur.

Sophie Wilmes, Vice-Premier Ministre belge en charge des affaires étrangères;  pense que cette énième attaque prouve à suffisance la nécessité et l’urgence de ramener la paix dans l’Est de la RDC.

«En violation du droit international, un convoi de l’ONU a été attaqué dans l’est de la RDC. J’ai transmis à mon collègue Italien mes condoléances aux familles d’Amb. Attanasio et son équipe. Cet acte méprisable montre la nécessité urgente de ramener la paix dans cette région. Trop de vies ont été perdues,» peut on lire sur son twitter.

Tout en présentant des condoléances au corps diplomatique Italien présent en RDC et à leurs familles, la population s’interroge sur la présence d’un ambassadeur dans un convoi du Programme Alimentaire Mondial.

‘’ Nous partageons la douleur avec la famille politique et biologique de Luca et ses compatriotes lâchement assassinés. Néanmoins nous nous questionnons sur sa présence dans le convoi du PAM ? Pourquoi seulement il s’est retrouvé embarquer dans les véhicules de cette organisation ? S’il était en mission de service dans ses zones réputées rouges, il se ferait escorter par la MONUSCO ou bien il aurait un dispositif militaire congolais, que de vouloir plonger la RDC dans un incident diplômatique?’’ s’interrogent des observateurs

Rappelons qu’autant la population de l’Est est ciblée dans ces zones rouges, autant les humanitaires constituent également une couche ciblée par les groupes armés actifs à l’Est.

Patrick BaBwine

 

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net