Des messages circulent sur la toile depuis quelques jours faisant état d’une éventuelle suspension du gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi de ses fonctions. Ces usagers des réseaux sociaux vont jusqu’à affirmer que cette suspension est de 10 jours assortis d’une interdiction de quitter la province. Face à ces messages, la cellule de communication parle de l’intox et fixe l’opinion. 
+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, décembre 1, 2021
Politique

SUD-KIVU : Folles rumeurs sur l’éventuelle suspension du gouverneur Théo Ngwabidje, la cellule de communication éclaire l’opinion.

Des messages circulent sur la toile depuis quelques jours faisant état d’une éventuelle suspension du gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi de ses fonctions. Ces usagers des réseaux sociaux vont jusqu’à affirmer que cette suspension est de 10 jours assortis d’une interdiction de quitter la province. Face à ces messages, la cellule de communication parle de l’intox et fixe l’opinion. 

La prétendue suspension du gouverneur de province du Sud-Kivu gagne l’opinion publique dans des réseaux sociaux depuis quelques jours. D’aucun s’interroge sur le but de cette communication, affirmant que cela a été fait par la délégation du gouvernement central qui était en mission en province.

Il sied de constater également que non seulement ce genre des messages distillés ne précise ce que serait le motif de la suspension évoquée, mais également demeure non signé par leurs auteurs.

« Urgent, urgent. Nous venons d’apprendre que le gouverneur Théo Ngwabidje est suspendu et à part cette suspension il est interdit de quitter le territoire du Sud-Kivu », peut-on lire.

Contacté, le coordonnateur de la cellule de communication du gouvernement provincial du Sud-Kivu, Désiré Kyakwima rassure l’opinion que ces messages sont faux et n’émaneraient que des personnes mal intentionnées.

« C’est un message qui vient des personnes qui n’ont aucun respect envers elles-mêmes. Car si c’était des gens respectueux, ils ne devraient pas verser dans des affirmations gratuites des annonces mensongères. L’information livrée dans les réseaux sociaux est incomplète, preuve de manque de la fiabilité des personnes qui ont véhiculé les rumeurs. Le massage en question ne donne pas le motif de la suspension du gouverneur et ne renseigne pas sur les décideurs de la dite suspension. Et donc, c’est une information qui est tronquée, erronée et incomplète », dénonce Désiré Kyakwima

Et d’ajouter, le gouverneur de province vaque paisiblement à ses occupations. Dès 7 heures 30 minutes il est régulièrement à son bureau pour y sortir à 19 heures, voire même 20 heures. Aujourd’hui est un jour normal, le gouverneur Théo Kasi est déjà au bureau et d’ailleurs il s’apprête à accompagner à l’aéroport de Kavumu pour le transfert à Kinshasa du convoi des présumés rebelles, auteurs de l’incursion dans la ville de Bukavu. Une fois de plus nous tenons à démentir formellement ces folles rumeurs.

Il sied de signaler que la cellule de communication appelle la population du Sud-Kivu au calme, à la vigilance et l’exhorte à ne pas céder à la manipulation politicienne, d’où qu’elle vienne. Elle met en garde toutes ces personnes qui partagent ces messages et leur rappelle que ce comportement est constitutif des faits infractionnels qui sont susceptibles des poursuites judiciaires.

Rappelons qu’après l’attaque de la ville de Bukavu le 03 novembre 2021 par des présumés rebelles, une délégation du gouvernement central a été dépêchée en province pour faire un état de lieu et mener des consultations avec différentes couches sociales et autorités provinciales.

Ainsi, à la clôture de sa mission, du coup des messages ont retenti dans des réseaux sociaux annonçant la suspension du gouverneur de province, ce que certaines gens avisés ont trouvé comme non-conforme du fait que même le rapport de la mission ne serait pas encore examiné pour des conclusions et décisions finales.

Carine Bintu et Hortense Zabona

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net