+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu : la situation sécuritaire semble s’améliorer à Bunyakiri dans le territoire de Kalehe

330views

La paix semble revenue à Bunyakiri. Les groupes armés qui ont fait la loi pendant une certaine période dans le territoire de Kalehe, précisement à Bunyakiri, situé à l’extrême Nord de la province du Sud-Kivu, seraient prêts à rendre les armes. Des multiples affrontements qui ont fait objet des déplacements de la population, sont au point de cesser.

A en croire la société civile de Bunyakiri qui nous livre la nouvelle, les habitants de cette partie du Sud-Kivu espèrent que, des différents dialogues de réconciliation avec certains chefs rebelles vont produire des bons fruits.

Par ailleurs, cette structure citoyenne souligne que, la situation sécuritaire à Bunyakiri reste sans position fixe. Ceci après plusieurs soucis liés à la perturbation sécuritaire dans cette entité territoriale, mais la sécurité semble s’améliorer.

« La situation sécuritaire à Bunyakiri est dynamique, mais pour le moment, depuis le début du mois d’Avril, la population a commencé à retourner à pas de tortue. Cependant la situation reste toujours tendue parce qu’il y a des zones qui ont été abandonnées par la population et qui ne sont pas encore occupées pour dire qu’il y a toujours des problèmes dans la zone. On signale aussi quelques déplacements de la population », renseigne Didier Kitumaini, président de la société civile de bunyakiri.

En outre, plusieurs processus entamés par la société civile et notables du milieu, ont essayés de ramener les semeurs de troubles dans cette région, à rendre leurs armes.

« Nous avons procédé par des consultations en faisant appel à tous les groupes armés et surtout ceux du haut plateau de Kalehe qui ont cessé le feu, il y a eu des notables Hutu qui vivent dans ce haut plateau qui ont essayé de sensibiliser les détenteurs d’armes de leur côté et au niveau de Bunyakiri, il y a eu aussi des sensibilisations auprès des Raiya Mutomboki comme mouvement d’auto-défense », précise-t-il.   

Signalons que ça fait déjà plusieurs mois, que des affrontements entre CNRD/Nyatura et les FDLR font la loi à Bunyakiri, causant ainsi plusieurs morts et des déplacés.

Par Hortense Zabona

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp