SUD-KIVU: Les élus  provinciaux réclament convocation d’une session extraordinaire

0
199

La mesure portant suspension de tous les travaux parlementaires aurait empêchée aux députés provinciaux d’accomplir leur travail. Ces parlementaires provinciaux se retrouveraient lésés, et ont réclamé la convocation d’une session extraordinaire de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu. Ceci dans une correspondance adressée au président du bureau définitif   de l’assemblée provinciale du Sud-Kivu mardi 30 juin 2020.

Dans cette correspondance signée par trente et un députés provinciaux, ces élus s’exaspèrent de la mesure du vice-ministre et ministre de l’intérieur et sécurité du 17 juin 2020, portant suspension de travaux des assemblées provinciales dans le but de permettre à toutes les institutions provinciales de participer activement à la riposte contre la Covid_19. Cependant ils renseignent que contrairement à d’autres assemblées provinciales du pays, qui continuent à se réunir en plénières pour traiter des questions urgentes et accomplir ainsi leurs devoirs, celle du Sud-Kivu n’a pas même pour une fois siégée.

« L’assemblée provinciale du Sud-Kivu n’a même pas siégée une fois, contrairement à d’autres assemblées provinciales du pays qui se sont réunis et continue à se réunir en plénière pour traiter les questions législatives urgentes et accomplir ainsi leur devoir, » peut-on lire dans cette correspondance

Ces élus s’inquiètent de voir que les activités à l’assemblée provinciale ont été suspendues pendant que le peuple traverse des moments difficiles liés à plusieurs maux, plus particulièrement la covid-19.

«Alors que la province est actuellement confrontée à plusieurs défis économiques liés à la pandémie et d’autres préoccupations touchant le vécu quotidien de notre population entre autres l’insécurité, l’effondrement du tissu économique, les éboulements de terre, les multiples incendies, les assassinats et meurtres à répétition,… il vous souviendra que les derniers travaux en plénière et en commission dateraient de Décembre 2019. » 

Signalons que ces députés provinciaux se seraient servis de l’article 54 de leur règlement pour demander la convocation de cette session.

Hortense Zabona

Comments are closed.