+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

Sud-Kivu: La manifestation de l’UNC fortement étouffée à Bukavu 

596views

Tôt le matin du Jeudi 18 Juin, les éléments de l’ordre sont déployés sur tous les ronds points et l’artère principale du boulevard P.E Lumumba pour barrer route aux militants de l’Union pour la Nation Congolaise UNC à manifester comme prévu. Les ronds point place de l’indépendance, feu rouge, à la place de la paix, place Muzihirwa et la place Mulamba  seraient de coins stratégique pour poster les agents de l’ordre.

La marche s’est bien lancée depuis le bureau fédéral de l’UNC jusqu’à la place Muzihirwa à Nyawera avant de croiser la résistance. Les militants ont été dispersés par des bombes à gaz lacrymogènes. Courageusement, malgré des frustrations, ils ont pris des motos les uns après les autres en cachant leurs effigies pour enfin se retrouver au gouvernorat; fort malheureusement toutes les issues étaient déjà bouchées par un grand dispositif policier vers l’entrée de Labotte à partir du feu rouge. De gaz lacrymogènes, des cartouches en plastique ont étés tirés pour les dispenser.  La rigueur est intense, l’ordre serait de ne rien laisser passer.

L’on dirait une guerre de libération. Quatre jeeps de la police visible à la place de l’indépendance sur toutes les entrées. Devant le cabinet du gouverneur situé à labotte, deux jeep de la police installées aux alentours du monument de martyrs (au mort) pour qu’il n’y est même pas infiltration d’aucun militants de l’UNC.

La ville reste active, chacun vaque à ses activités normalement malgré des barricades sur plusieurs endroits. Les agents de l’ordre toujours aux aguets.

La suite dans des livraisons prochaines

 Lire aussi: BUKAVU : Au moins deux personnes blessées par balles et un bureau de l’UNC dévasté à Cimpunda  

Sud-Kivu : Mourir pour Kamerhe, pour quelles raisons ? 

Amisi Musada Emérite 

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp