+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
DDH et JournalistePolitique

SUD-KIVU : Les forces vives de Kabare viennent de s’unir pour mener ensemble leur lutte

323views

Les forces vives œuvrant pour le développement du territoire de Kabare dans la province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo, viennent de conclure un mariage dans l’objectif de relever les défis que connait ce territoire, mais aussi poursuivre et amplifier le développement  du territoire de Kabare. Cedit mariage a eu lieu dans une conférence de presse ténue ce jeudi, 03 septembre 2020, en la grande salle de l’internat de l’institut d’Ibanda, dans la ville de Bukavu.

La Fédération de Forces vives de Kabare renseigne que cette union implique une prise en compte de l’intérêt général à un niveau qui laisse loin derrière les préoccupations égoïstes, voire claniques, et l’intérêt particulier ou carriériste.

‘‘Ensemble on a signé un mariage de toutes les forces vives œuvrant pour le développement de Kabare  afin de combattre tous les défis et trouver une solution durable. Pour y arriver, nous avons opté pour plusieurs voies dont la première, c’est l’union de nous tous en fin de nous convenir sur une lutte d’ensemble, la deuxième stratégie, c’est la projection d’un dialogue social,’’ en date du 26 au 27 septembre à Murhesa dans le territoire de Kabare,’’ renseigne Jacques Cirimwami, modérateur de la fédération de forces vives de Kabare

Notre source informe les fils et filles de Kabare que la fédération organise des assises pour servir de cadre de réflexion sur le développement et la paix dans cette partie de la province du Sud-Kivu. Elle invite toutes les structures citoyennes, notables, hommes politiques et consort, à prendre part à ces assises pour développer ensemble les stratégies pouvant leur permettre de bénéficier des potentialités dont regorge le territoire de Kabare.

‘‘Deux journées de réflexion en date du 26 au 27 septembre 2020, dans la grande salle de Murhesa en territoire de Kabare. Pendant ces deux journées, tous les enfants de Kabare, députés, notables, organisations de la société civile, ministres,… vont se rencontrer pour analyser tous les maux qui rongent le territoire et qui freinent le développement de ce dit territoire. Nous disons à tous les enfants de Kabare que les invitations vont leur arriver bientôt,’’ déclare-t-il.

La Fédération de Forces vives de Kabare dit être préoccupée par l’insécurité qui est devenue monnaie courante dans ce territoire, plus particulièrement à Nindja. Cette dernière promet de s’unir comme un seul homme pour instaurer la paix dans tous les groupements du territoire de Kabare, et combattre la violation de droits humains et textes légaux.

Bernardin Matabaro