+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, décembre 1, 2021
Politique

Sud-Kivu: Satisfait des réponses du Gouverneur, le député Jérémie Basimane se tourne vers la SOCOC, TRABEMCO, OR et OVD

Le député provincial Jérémie Basimane demande à ses collègues députés provinciaux du Sud-Kivu  d’interpeller dans l’urgence  les animateurs des entreprises chargées de réhabiliter les routes dans la ville de Bukavu. 

Au cours d’un point de presse tenu dans l’objectif de révéler le contenu des réponses du gouverneur de province à sa question écrite lui adressée le 16 décembre 2019 sur la gestion financière en province, l’élu de Kabare a précisé que le Gouverneur a répondu à temps.

Au sujet précisément des travaux exécutés en province dans le cadre des 100 premiers jours du Chef de l’Etat, Jérémie Basimane rappelle que le lancement est intervenu depuis plus d’une année, mais sur 20 km  de routes, seulement 3km déjà asphaltés.

Dans son allocution, ce cadre du PPRD s’inquiète de  la manière de travailler des entreprises de construction des routes dans la vile de Bukavu. Il précise que, dans ses réponses, le Gouverneur Théo Ngwabidje l’a recommandé chez ces entreprises car lui (le Gouverneur) n’intervient que pour superviser et n’est pas impliqué dans la signature des contrats.

Il demande que les responsables de ces entreprises soient interpellés pour que les travaux aboutissent le plus tôt possible.

« j’ai demandé, dans ma correspondance, que nous puissions interpeller les animateurs de la SOSOC pour qu’ils viennent nous dire réellement qu’est-ce qui bloque parce que nous sommes à un an depuis qu’ils ont signé le contrat avec le gouvernement national, mais nous n’observons que 3km déjà asphaltés et ça c’est vraiment inacceptable. Voilà pourquoi j’ai demandé qu’ils soient interpellés pour venir nous fournir des éléments et la population sera fixée, parce qu’avec le 3km. Nous nous demandons quand est-ce qu’ils arriveront vers Mudaka et quand passeront-ils dans l’avenue Saiyo ou encore à Muhumba. Nous avons besoin de ces 20km. C’est le chef de l’Etat qui nous en a donné », s’intérroge-til, sous le ton de l’indignation.

A ceux qui ont pensé que la question orale avait été écrite pour s’attaquer personnellement au Gouverneur, montrer à ciel ouvert son inimitié à Théo Ngwabidje et déstabiliser la province, Jérémie Basimane répond « mes relations sont bonnes avec le Gouverneur. Je suis ami au Gouverneur car je lui dis la vérité… il m’a répondu et à temps. Voilà ce qui prouve la bonne collaboration entre nous. Je n’ai pas de contentieux avec lui… ».

Signalons que dans sa réplique à cette question écrite, le numéro un de la province reconnaît avoir contracté un crédit de 3 500 000 USD à la FB Bank. Selon le député Basimane, Théo Ngwabidje a expliqué qu’une partie de cette somme a été retenus à la banque comme frais de commission de la TVA, une autre affectée à la réhabilitation de route place de l’indépendance vers Ruzizi soit 2km, une autre  à la dotation des institutions provinciales et une autre partie de cette somme a servi pour complément de l’enveloppe salariale des agents du gouvernement provincial.

Bernardin Matabaro

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net