+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
samedi, septembre 25, 2021
Incendie à Nyalukemba / Nkafu aussi en subit pareil
Incendie à Nyalukemba / Nkafu aussi en subit pareil
Environnement

BUKAVU : Le brasier refuse de s’éteindre

Qui seraient les pyromanes de Bukavu ? Les incendies commencent à inquiéter et à perturber la quiétude des paisibles citoyens de cette ville centenaire. Oui, Bukavu est menacé par un ennemi invisible que nous devrions peut-être, scruter en nous, dans nos habitudes de vie, qui ne s’accordent plus avec le nouveau mode de vie.

Les incendies répétitifs à Bukavu sont devenus un sérieux problème de sécurité publique qui fustige l’intelligence managériale des administrateurs de la ville. Les autorités qui gèrent la cité ne peuvent rien faire si toute la population ne s’accorde sur un protocole commun de lutte qui responsabilise chaque citoyen.

La ville de Bukavu fait face à des problèmes systémiques et structurels de gestion si bien que dans sa planification budgétaire aucune dépense n’est prévue. Et à l’état actuel, il ne suffit pas d’avoir des pompiers et des camions citernes, car si les citoyens ne sont pas sensibilisés sur les enjeux qui touchent aux causes des incendies dans une localité donnée, les résultats seront médiocres.

À Bukavu et ailleurs en RDC, il n’existe pas de société d’assurance habitation capable de couvrir les pertes en cas de sinistre. Or, posséder une maison signifie qu’on offre à sa famille une garantie matérielle de stabilité. Bâtir une maison est le plus grand cadeau qu’un couple offre à sa progéniture. La perdre dans des flammes constitue un retour dépressif à la case de départ. Souvent, on n’a plus la même énergie de chercher de l’argent et de courir après des maçons capricieux.

Étonnant, les véhicules bénéficient d’une assurance obligatoire avant de les mettre sur les routes de la RDC. Les agglomérations congolaises n’ont pas non plus de pompiers, ni de camion citerne pour faciliter l’extinction des flammes. Il serait un raccourci trop simpliste de pointer les constructions anarchiques comme responsables des incendies. Les constructions et les foyers d’incendie sont des conséquences de l’action humaine dans la société. On transgresse les normes à tous les niveaux.

L’imminence du service d’un Coroner

Compte tenu de la récurrence des sinistres, la Ville de Bukavu devrait créer une institution indépendante du Coroner pour diligenter des investigations afin d’émettre des avis, ayant force d’édit pour prévenir d’autres incendies.

Les habitudes de la population constitue un problème sérieux à la sécurité publique.
Nous allons essayer de dégager certaines lacunes comportementales à même d’orienter les autorités urbaines en faveur d’un règlement et / ou d’une politique urbaine dans la prévention des incendies. À titre d’exemple, nous citons :

-L’entreposage des produits inflammables

-La consommation des drogues et cigarettes

-L’utilisation des foyers à charbon

-L’absence de détecteur de fumée

-L’absence de détecteur du monoxyde de carbone

-Les débits de boisson pirates

-La négligence de respecter les normes de construction

-La non interdiction de fumer dans les espaces fermés

Des solutions existent :

-Création des brigades anti-incendie dans chaque quartier.

-Faire installer des bornes d’incendie et les faire raccorder sur un réseau d’eau

-Intégrer le sauvetage et la lutte contre les incendies dans le programme scolaire dès le primaire.

-Éduquer la population à utiliser les extincteurs

-Faire la promotion et éduquer la population sur l’usage des appareils à gaz et / ou électrique.

-Incorporer tous les électriciens afin de standardiser la pratique du métier.

Enfin, la population de Bukavu devrait s’inscrire dans une démarche citoyenne qui examine et évalue les habitudes de vie et tous les facteurs à risques qui seraient les causes probables qui générent les incendies. Il est urgent de mettre en place des unités permanentes de prévention contre les incendies dans tous les quartiers de Bukavu. Voilà, un défi managérial que les autorités urbaines n’arrivent pas à concevoir. Le ministère provincial de la sécurité publique et de l’intérieur devrait accompagner et encadrer les administrateurs dans le domaine de lutte contre les incendies en milieu urbain.

Par Alex Katembera

 

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net