+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
samedi, septembre 25, 2021
Santé

Covid-19 au Sud-Kivu : des mesures barrières restreintes pour une durée de 30 jours

Les salles de fête vont désormais reprendre leurs activités, mais à condition de réunir seulement 50% de leur capacité d’accueil. Cette autorisation figure dans un arrêté signé par le vice-gouverneur du Sud-Kivu, Marc Malago, et rendu public le vendredi 03 août 2021 par le ministre provincial de la santé, Robert Masine Kinenwa.

Dans cet arrêté, d’autres séries des mesures de lutte contre covid-19, ont été restreintes notamment la réouverture des discothèques, bars et bistrots jusqu’à 22 heures, dans le respect des mesures barrières. Par contre le couvre-feu reste en application de 22heures à  5 heures du matin.

D’autres mesures sont reconduites pour une durée de 30 jours notamment le port de cache-nez, le lavage des mains, la distanciation physique et l’interdiction des rassemblements de plus de 20 personnes.

«  Sont interdits, les rassemblements, les réunions et les célébrations réunissant plus de 20 personnes le fonctionnement des discothèques, bars et bistrots au-delà de 22 heures. En outre, les dépouilles mortelles sont levées des morgues et directement au lieu d’inhumation avec un  nombre d’accompagnateurs ne dépassant 20 personnes, la vente des denrées alimentaires à même le sol ou à tout endroit public sur toute l’étendue de la province, embarquement par les conducteurs de transport en commun de nombres de passagers ne dépassant pas 75% de la capacité maximum de leurs engins », a précisé Masine Kinenwa.

Pour rappel, c’est depuis le 3 août 2021 que le gouverneur de province Théo Ngwabidje Kasi, a interdit l’organisation des fêtes de mariage, célébrations et autres rassemblements réunissant plus de 20 personnes durant 30 jours.

Par Bernardin Matabaro

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net