+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Environnement

Bukavu : Environ 200 élèves sensibilisés sur les dangers des déchets plastiques par le mouvement « Rise Up Movement »

225views

Les déchets plastiques constituent un dangereux pour l’homme et pour l’environnement. Des micros plastiques consommés par des poissions peuvent se retrouver dans nos assiettes.  Face cette problématique, le mouvement citoyen « Rise Up Mouvement », sensibilise les élèves sur les dangers de la pollution plastique. Cette sensibilisation a eu lieu à l’école primaire Ibanda, à Bukavu, dans la province du Sud-Kivu, ce samedi 17 décembre 2022.

Pour Guillaume Kalonji, le responsable de mouvement, les élèves sont des ambassadeurs qui vont porter haut cette sensibilisation dans leurs familles.

Lire aussi: Sud-Kivu : 720 Kg des déchets ramassés sur 27Km au PNKB, l’association SEED s’indigne

Ceci dans le but de favoriser l’utilisation des produits biodégradable au détriment des produits qui polluent l’environnement des lacs et cours d’eau.

« Il est à constater que sur le plan général en RDC, la question de la gestion des déchets plastiques pose encore un grand problème », fait savoir Guillaume Kalonji.

Face à ce défi, des élèves ont été sensibilisés. Pour les organisateurs, les élèves doivent apprendre dès le bas âge que les plastiques constituent un danger.

« Ils doivent comprendre qu’il y a plusieurs choix pour sauver la planète. Ils peuvent aussi réfléchir sur comment remplacer les plastiques ou penser à les transformer en divers produits ou objets utilisables afin de préserver l’environnement », ajoute Kalonji.

Des plastiques dans nos assiettes !

Selon Guillaume Kalonji, il est impérieux de faire des sensibilisations pour chercher  non seulement à réduire l’utilisation des matières plastiques  mais aussi à bien les gérer

«  Si vous passez sur le lac Kivu ou aux alentours vous constatez que les déchets plastiques sont visibles. La matière plastique une fois dans l’eau, après des années, elle finit par se décomposer,  se découper en des micros plastiques. Ces derniers sont confondus à de la nourriture par poissons. Une fois que les poissons se nourrissent de ces micro plastiques soit ils meurent soit ils sont consommer par l’homme. En consomma ces poissons les hommes consomment aussi ces micros plastiques, ce qui conduit à bien des maladies  comme le cancer », prévient le patron de Rise up mouvement.

Des élèves comme ambassadeur de lutte contre les déchets plastiques

A la fin des échanges, les élèves ont été surpris de voir comment les plastiques mettent à danger la faune aquatique. Ils se sont engagés à ne plus jeter les déchets plastiques dans les caniveaux à utiliser un même récipient plastique pour éviter leur prolifération.

« Nous allons sensibiliser nos parents à ne plus jeter les déchets plastiques dans les caniveaux. Nous avons compris que les plastiques sont dangereux pour l’environnement et pour l’homme », fait savoir une participante.

Tout en appelant le gouvernement congolais à penser comment prendre les décisions allant dans le sens à favoriser l’utilisation des produits biodégradable, Guillaume Kalonji, lui demande d’offrir un climat favorable  à ceux qui  se présentent comme volontaires dans la lutte contre la pollution plastique.

Lire aussi: Bukavu: INNOVERT s’en va en guerre contre les déchets plastiques qui polluent le lac Kivu et la Rivière Ruzizi

Il sied de signaler que le Rise Up Mouvement compte faire plusieurs sensibilisations dans différentes contrées de la province du Sud-Kivu.

Maguy Bapolisi

Note:

Note: deboutrdc fait la promotion des initiatives entreprenariales. Vous avez des activités à rendre visible sur les plate-formes en ligne? Deboutrdc vous donne cette posibilité. Vous pouvez nous contacter au +243 854566913 et par mail à directeur@deboutrdc.net 

 

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp