+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Actualité

BUKAVU : le 24 avril prochain, une journée sans transports en communs

181views

La journée du mardi 24 avril 2022 est décrétée par le Bureau Urbain de la Société Civile Forces Vives de Bukavu conjointement avec l’Association des Chauffeurs du Congo ACCO, une journée sans taxes ni transports en communs. Ceci, pour exiger la réhabilitation par des autorités compétentes, des routes qui sont en état de délabrement très avancé dans la ville de Bukavu.

Selon le président du Bureau Urbain de la Société Civile Forces Vives de Bukavu, Jackson Kalimba, cette décision est prise à cause de plusieurs cas d’accidents de circulation enregistrés, la hausse de prix du transport en commun, les embouteillages, la destruction des engins roulants, qui sont dus au mauvais état de ces routes.

Bien plus, notre source renseigne également que, le gouvernement provincial qui avait promis de réhabiliter ces routes n’a pas honoré sa parole.

« Par sa lettre N° BU-SOCIV/0158/08/2021, le Bureau urbain de la société civile forces vives de Bukavu avait demandé au gouvernement provincial au travers son Ministère des travaux publics et affaires foncières de procéder à la réhabilitation de différents tronçons routiers dans la ville de Bukavu et qui par sa lettre N° 010/CAB/MIN.PROV/TPAF/SK/2021, le Ministère précité a répondu qu’il allait s’investir pour que ces routes retrouvent leurs images », a-t-fait savoir.

Par ailleurs,  Jackson Kalimba indique qu’un silence absolu des autorités provinciales est observé malgré leur promesse.

Tout en demandant à la population de Bukavu de s’abstenir de tout paiement des taxes dues à l’Etat, le BUSCFV promet d’intensifier cette action et l’étendre dans les territoires, si le gouvernement provincial continuait de s’empêcher d’exécuter les obligations qui lui incombent.

Maguy Bapolisi       

Leave a Response