+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
DDH et JournalisteInsécuritéJustice

BUKAVU : Le CUJ condamne les menaces de mort à l’endroit de monsieur Omar Abedi et exige des enquêtes judicieuses

116views

Le Conseil Urbain de la Jeunesse (CUJ) de la ville de Bukavu dans la province du Sud-Kivu condamne avec une dernière énergie les menaces de mort dont a été victime monsieur Omar Abedi Soda. Un jeune leader œuvrant dans la défense de droit de l’Homme, hospitalisé suite aux coups et  blessures lui infligé par des personnes non autrement identifiées la nuit du 08 au 09 Janvier 2022.

Dans un communiqué signé par le secrétaire de cette structure des jeunes, ce dernier renseigne que les hommes armées non autrement identifiés se sont introduits la nuit du 08 au 09 janvier dans la maison de monsieur Omar Abedi Soda, l’ont agressé jusqu’au point de le blesser. Il fait savoir que ces malfrats sont arrivés à emporter une somme importante d’argent que détenait la victime ainsi que plusieurs appareils électroménagers.

selon le président du CUJ, Espoir Biteza, la victime serait agressée pour avoir participé à la manifestation initiée par le Conseil Urbain de la Jeunesse pour dénoncer l’arrestation arbitraire et la détention illégale de deux jeunes qui avaient initiés une pétition contre le président du sénat et autorité morale de l’AFDC-A, Modeste Bahati Lukwebo, pourtant un droit garanti par la constitution de la République Démocratique du Congo.

Cependant, cette structure des jeunes demande aux autorités compétentes non seulement de mener des enquêtes dans l’urgence afin que les auteurs de ces actes subissent la rigueur de la loi  mais aussi de pouvoir garantir la sécurité à Omar Abedi Soda qui malgré toutes les menaces dont il a été victime, sa situation sécuritaire n’est toujours pas rassurante. Elle fait savoir que la victime reçoit toujours des messages et appels de menace même jusqu’à présent et pourtant elle est encore sous choc et traumatisée par les évènements.

Le Conseil Urbain de la Jeunesse renseigne qu’il reste catégorique dans sa lutte pour l’intérêt de la jeunesse malgré les menaces de mort de la part des ennemis de la paix dont sont victimes la plupart des jeunes leaders en province du Sud-Kivu.

Signalons que le jeune Omar Abedi Soda est chargé des programmes au sein de l’organisation de Défense des Droits de l’Homme Kazi Action, une asbl œuvrant à Bukavu, dans la Province du Sud-Kivu en République Démocratique du Congo. Ce dernier est également membre de la Dynamique des Jeunes Leaders Acquis au Changement dans la Province du Sud-Kivu, une structure des jeunes qui travaille pour la promotion de la bonne gouvernance en province.

Maguy Bapolisi

 

 

 

 

 

 

 

 

Leave a Response