+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Justin Murhula_Interview_Prix CICR média de rédaction 2022
Justin Murhula_Interview_Prix CICR média de rédaction 2022
DDH et JournalisteJustice

SUD-KIVU : Le journaliste Justin Murhula remporte le Prix « Concours Média de Rédaction » organisé par le CICR Bukavu

324views

« Je dédie ce prix à toutes les victimes et survivant.e.s des violences sexuelles en temps de conflit en RD Congo, notre pays ».

 Ce mercredi 15 juin 2022, à l’Hôtel Elizabeth de Bukavu, le Comité International de la Croix Rouge (CICR) au Sud-Kivu et Maniema a procédé à la remise des prix. Ces prix concernent les concours de rédaction en Droit Humanitaire International (DIH) et du média de rédaction, édition 2022.  Le premier prix au concours de rédaction en DIH a été remporté par deux chercheurs de l’Université Officielle de Bukavu et celui des médias par Justin Murhula, journaliste au média en ligne deboutrdc.net.

La première catégorie de concours, organisé par la délégation régionale du CICR en Abidjan, –dont l’objectif est de sensibiliser les enseignants, les étudiants et les responsables académiques aux questions ayant trait au DIH et à l’action humanitaire– a été remportée par deux enseignants chercheurs de l’Université Officielle de Bukavu (UOB). Dans la deuxième catégorie remportée par Justin Murhula, journaliste de notre média, 3 articles ont été retenus sur un total de 16 articles reçus et soumis au jury du CICR Bukavu.

Lauréats des prix CICR 2022, à Bukavu. Photo Deboutrdc.net
Lauréats des prix CICR 2022, à Bukavu. Photo Deboutrdc.net du 15 juin 2022

Le concours de média de rédaction édition 2022 organisé par la sous-délégation du  CICR Bukavu porte sur deux thématiques dont (1) le DIH et la Protection de la Population Civile au Sud-Kivu et (2) la problématique de la violence sexuelle en temps de conflit.

Selon Stijn Houben, Chef de Sous-délégation du CICR au Sud-Kivu et Maniema, ce concours « vise à susciter l’intérêt des journalistes aux questions humanitaires liées au conflit armé dans l’Est de la RDC ».

Jugé meilleur de 16 articles de presse soumis dans les deux thématiques, l’article rédigé par Murhula a porté sur les violences sexuelles en temps de conflit. Portant comme titre : « Si tu cries, je te tue : quand les femmes payent le lourd tribut des conflits armés à Salamabila/Maniema », cet article est accessible au lien suivant :

Si tu cries, je te tue : quand les femmes payent le lourd tribut des conflits armés à Salamabila/Maniema

Journaliste au média www.deboutrdc.net, Justin Murhula a dédié ce prix à toutes les victimes et survivants et survivantes des violences sexuelles en temps de conflit en RD Congo et s’est dit motivé davantage pour adresser les questions humanitaires qui fâchent au sein la société congolaise.

Ce prix vient raviver notre courage de travailler pour et aux cotés des vulnérables et ma promesse à moi-même reste celle d’user ma plume encore plus pour les faibles, les vulnérables, les sans voix au sein de notre société.

Convaincu de la force de la presse, Justin a lancé un appel vibrant à tous les confrères et les a invités à aborder ce genre de sujets.

Lauréat Justin-interview-avec-les-journalistes-lors-de-la-remise-du-prix-CICR-media-2022-a-Bukavu_-15.06.2022
Lauréat Justin-interview-avec-les-journalistes-lors-de-la-remise-du-prix-CICR-media-2022-a-Bukavu_-15.06.2022

 

En effet, très souvent, nous, journalistes, portons notre attention sur un tas de sujets qui, quoiqu’aussi importants, n’adressent pas directement ces questions qui gangrènent la vie quotidienne de nos communautés et populations. D’où, le sens de mon appel, ce jour, à aborder avec ardeur ces thématiques humanitaires en se servant du pouvoir qui nous est reconnu entant que journaliste , Justin Murhula, lauréat du prix Concours Média de Rédaction Sud-Kivu, édition 2022.

Assoiffé de voir justice rendue pour les victimes, Justin revêt le ton du Prix Nobel de la Paix 2018, le Dr Denis Mukwege, en rassurant ses pairs que leur plume peut contribuer dans la quête de la justice pour les victimes des violences sexuelles.

Oui, la presse est une force car demain ou après-demain, nos articles, nos reportages peuvent être des éléments de preuve pour exiger justice à ces milliers de filles, de femmes, d’enfants et d’hommes, torturés, violés, tués et oubliés.

Remerciant, d’une part, le CICR pour l’organisation de ce concours et, d’autre part, l’équipe du média www.deboutrdc.net pour la collaboration et le travail indépendant et de qualité fourni au quotidien, Justin Murhula reste convaincu que l’instauration de la justice transitionnelle reste la voie indiquée pour rendre justice aux milliers des victimes et survivant.e.s des violences sexuelles en période de conflit RDC.

Dans l’article qui lui a valu ce prix, il porte la voix des victimes et plaide pour la prise en compte de leurs attentes. Découvrez cet article en cliquant ici.

Notons que Justin Murhula est un journaliste engagé dans la défense des droits humains et qui croit en l’avènement d’un Congo où chaque citoyen jouit de la plénitude de ses droits fondamentaux et ceux constitutionnellement lui garantis.

Il est aussi formateur en journalisme d’investigation, en sécurité numérique et physique. Boursier de Media Training Centre (RNTC) de la Hollande, dans la catégorie Plaidoyer par campagne médiatique.

Justin détient un diplôme de licence en économie de l’Université Officielle de Bukavu et poursuit actuellement le programme de Masters en économie de l’environnement et ressources naturelles à l’Université Catholique de Bukavu (UCB).

A part la défense des droits humains, Justin Murhula se penche également sur le développement en milieu rural en accompagnant les coopératives agricoles dans l’objectif de voir les hommes et femmes vivre de leur travail.

Dans cette optique, il porte un intérêt particulier sur l’entrepreneuriat des jeunes afin que ceux-ci soient entreprenants, autonomes et vivent loin du filet des seigneurs de guerre qui peuvent les manipuler dans la commission des actes ignobles dont les viols, les vols et des assassinats.

Notons aussi que le journaliste Bernardin Murhabazi du média en ligne juardc.net a remporté le deuxième prix tandis que Alice Kajabika de mama radio a occupé la 3ème position.

Vous pouvez suivre l’intégralité de la cérémonie de remise de prix en clicquant sur cette vidéo

Ahana Bryan

Leave a Response