+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
La base de Nabintu Ilunga Florence à Kadutu sur le thème de la JIF 2023
La base de Nabintu Ilunga Florence à Kadutu sur le thème de la JIF 2023
Politique

BUKAVU-JIF 2023 : La base de Nabintu Ilunga Florence prêche le numérique dans la promotion de l’égalité et la paix

410views

La base de Nabintu Ilunga Florence, cadre du parti politique Cercle des Réformateurs Intègres du Congo, CRIC, sous noyau de la commune de Kadutu, a sensibilisé des femmes de cette partie de la ville de Bukavu sur  « l’Education numérique Egalitaire pour la paix et l’autonomisation des femmes et des jeunes filles en RDC ». Le but de cette sensibilisation était d’amener la femme à comprendre l’impact de la technologie dans sa vie courante afin de prendre en charge sa vie ainsi que celle de sa communauté. Cette activité s’est tenue à Joy Restaurant dans la commune de Kadutu, ce dimanche 20 mars 2023.

Ce thème annuel et national de la Journée Internationale des Droits de la Femme IJF, a été au centre des échanges entre la base de Nabintu Ilunga, sous noyau de Kadutu, et des femmes de cette contrée de la vile de Bukavu. L’objectif étant d’amener la femme  de se servir du numérique pour se rendre autonome, cette  activité s’est inscrite dans le cadre de la célébration de la journée internationale des droits des femmes, commémorée le 08 mars de chaque année.

Pour les organisateurs, il est temps que la femme s’approprie ce thème pour relever les défis que connait la RDC dans différents domaines à l’instar du domaine de la sécurité. Pour eux, la femme congolaise et particulièrement celle de la commune de Kadutu est aussi capable d’apporter solution à des problèmes qui touchent son pays ainsi que sa commune, si et seulement si elle prend en considération le  numérique qui rend le monde petit.

Selon Justine Nyota Basimane, présidente de la base du leader politique Nabintu Ilunga Florence, sous noyau de Kadutu,  il est temps que la femme de cette commune comprenne son rôle dans sa communauté. Elle indique ainsi qu’en prenant en compte le numérique, la femme peut être non seulement informée mais aussi formée ; et cela va lui permettre d’apporter solution à des problèmes qui guettent sa communauté.

« Nous ne pouvons pas seulement laisser les hommes travailler mais plutôt devons aussi le faire aussi si nous voulons le développement de notre pays parce que nous savons que l’homme est fort quand la femme est à ses côtés. »

Et d’ajouter :

« Je pense que la RDC n’a pas abusé en nous choisissant ce thème. Voilà pourquoi je demande aux femmes d’en prendre compte pour qu’ensemble nous puissions bâtir notre beau pays et apporter  solutions à ses différents problèmes y afférant « .

A l’exemple de la situation sécuritaire en RDC, notre source indique qu’en étant informée et formée, la femme peut non seulement hausser la voix en dénoncer ces crimes commis en RDC mais aussi peut aller jusqu’aux instances supérieures dans le but de défendre l’intégrité territoriale.

Ayant bénéficié de cette sensibilisation, madame Esperence Kitumaini, membre d’une Association Villageoise d’Epargne et de Crédit de Kadutu, se dit satisfaite de ce qu’elle a appris. Elle promet ainsi de mettre en pratique et de  faire aussi sa part de sensibilisation auprès des femmes non bénéficiaires afin de chercher le développement et la paix en faveur de la RDC.

Tout en promettant leur soutien à Nabintu Ilunga Florence, la responsable de cette vision, ces femmes ont promis d’embrasser la carrière politique pour chercher à occuper des postes de responsabilité qui selon elles, vont leur permettre d’atteindre leurs objectifs.

Maguy Bapolisi

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp