+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
lundi, juin 21, 2021
Actualité

Bukavu : Congo Handicap lance officiellement le projet Kivu Amani pour la consolidation de la paix 

16146views

Renforcer la contribution et le rôle de femmes, plus particulièrement celles en situation d’handicap, dans les actions au processus de prévention de conflits pour la consolidation de la paix en province du Sud-Kivu. Tel est l’objectif du projet Kivu Amani,  par financé par le Royaume de Belgique et exécuté par l’organisation Congo Handicap, ce vendredi 14 Mai 2021, en la salle polyvalente de l’INPP/Bukavu situé en commune d’Ibanda.

L’ouverture officielle des activités du dit projet, a eu lieu par l’entremise de Madame Geneviève Mizumbi, ministre provincial de l’éducation. Celle-ci a invité les participants à conjuguer ensemble vers une large sensibilisation pour apporter un plus au retour de la paix.

« Le projet Kivu Amani est d’une importance indéniable pour autant que, son objectif consiste à associer sans discrimination toutes les catégories de personnes à la prévention des résolutions des conflits ainsi qu’à la consolidation de la paix. L’objet de la cérémonie d’aujourd’hui est également un écho favorable du programme d’action de notre gouvernement Provincial dans l’amélioration de la situation sécuritaire, » a déclaré Geneviève Mizumbi.

Pour madame Francine Atosha, Coordinatrice du projet Kivu Amani, consolider la paix, l’unité nationale, ainsi que la capacitation de femmes de différents territoire du Sud-Kivu sur la paix et la résolution pacifique de conflits constituent son cheval de batail.

«Ce projet permettra aux communautés de Mwenga, Fizi, Uvira, Kabare et Kalehe à contribuer à la consolidation de la paix, de l’unité nationale par le renforcement de capacité des organisations des femmes et des personnes en situation de handicap en matière de prévention et  gestion des conflits pour la consolidation de la paix. Nous allons venir en aide même les journalistes afin de constituer un réseau des plaidoyers de la consolidation de la paix», a-t-elle renseigné.

Il sied de signaler que, la ministre Geneviève Mizumbi, a invité les réseaux des femmes et d’autres citoyens à faire un plaidoyer auprès de différents partenaires et organisations philanthropiques en faveurs de la prise en charge de femmes vivant avec handicap en cette période de Covid19 pour un avenir radieux.

Par Carine Bintu

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net