+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
DDH et Journaliste

Insécurité à Bukavu : le rétablissement de la paix un casse-tête  pour les autorités

559views

les voleurs en main armée ont attaqué la famille de Monsieur Apollinaire Ntakurhorwa (chauffeur à l’UOB) située sur avenue  Itudu dans le quartier Mulambula en commune de Bagira. Le forfait s’est déroulé la nuit du vendredi 19 au 20 mars 2021 aux environs de 23 heures selon des informations de La Nouvelle Dynamique de la société civile Noyau communal de Bagira.

Ce cas d’insécurité se produit dans un intervalle de moins d’une semaine avec les attaques enregistrées à kadutu le 14 mars 2021 au quartier Kasali où les hommes armés ont attaqués plusieurs maisons en blessant Christophe Misaba.

‘’ Les assaillant ont emporté plusieurs biens et une somme importante d’argents, ils ont blessé par balle au niveau du pied monsieur Apollinaire qui est interné dans une structure sanitaire de la place. Après leur opération, ils ont tiré plusieurs balles en l’air pour se frayer le passage, chose qui a créé une Psychose au sein de la population,’’ dénonce Wilfried Habamungu vice-président.

La Nouvelle Dynamique de la société civile Noyau communal de Bagira dénonce ce unième cas d’insécurité et plaide pour la sécurisation de la population de la commune de Bagira, car les habitant ne savent plus s’ils ont des dirigeants ou non.

Kadutu n’est pas oublié par ces malfrats et semeurs de la terreur

Signalons que la ville de Bukavu est totalement en proie des hommes armés qui imposent la loi de la jungle.  5 hommes armés ont investi certaines maisons dans le quartier Kasali en commune de Kadutu. Ces derniers ont blessé monsieur Christophe Misaba enseignant de sa nature dans sa maison le dimanche 14 mars 2021 à 19h30.

‘’ C’était aux environs de 19h30 que cinq hommes portant des armes à feu ont investi la maison de notre papa. Ils sont venus demander l’argent de la dote croyant que sa fille était doté le dimanche 14 mars et pourtant c’était une simple discutions. Comme ils n’ont rien trouvé, ils ont tiré des balles et Christophe a été atteint à la tête’’ fait savoir un témoin proche de la famille.

Notre source précise que plusieurs biens de valeur et de l’argent seraient emportés par les assaillants après avoir opéré dans différentes maisons sans être inquiétés. La victime suit des soins dans une structure de santé à Bukavu sans aucune assistance et les hors la loi courent toujours.

lire aussi:SUD-KIVU : L’insécurité se porte « très bien » à Bukavu

Patrick Babwine

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp