+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mardi, août 3, 2021
DDH et Journaliste

Ituri : Un besoin urgent d’aide Humanitaire s’impose, des conflits persistent

La province de l’Ituri serait au premier rang en République Démocratique du Congo à présenter un grand besoin d’assistance humanitaire. Lors de son passage en Ituri, Diego Zorilla, coordinateur humanitaire des Nations Unies adjoint a essayé de faire une cartographie sur les différents conflits qui règnent dans cette partie de la RDC et sensibiliser sur un apport urgent d’aide  humanitaire.

Pour Diego Zorilla, nombreuses attaques en Ituri sont responsables des plusieurs déplacés dans cette province qui est devenue la cible des humanitaires.

« L’Ituri est devenue la principale province humanitaire en termes des besoins humanitaires. Le nombre de personnes déplacées est élevé à 17 millions de personnes et des conflits qui malheureusement continuent à embraser le territoire de Djugu et d’autres. Nous sommes satisfaits de voir une certaine stabilisation dans le territoire de Mahagi, » a-t-il déclaré.

Étant à sa cinquième visite en Ituri, les raisons de sa visite est d’assurer un attrait des humanitaires et du monde entier à trouver des solutions de fer pour pallier aux problèmes qui sévissent dans cette province.

« La raison pour laquelle je viens est juste d’attirer l’attention de la communauté humanitaire et de tout le monde qu’il y a un besoin grandissant d’une population extrêmement vulnérable. Il y a aussi le besoin de trouver des solutions durables à des causes profondes qui continuent à déchirer les communautés qui devraient vivre ensemble pacifiquement, » a renseigné le coordonnateur humanitaire des Nations Unies.

D’ajouter, notre source précise que, la recrudescence des conflits et des groupes armés font de l’Ituri une province en perpétuelle situation de crise.

« Cette situation est absolument due aux conflits et à la présence des groupes armés. Il y a aussi des causes profondes qui doivent être attaquées et considérées. Les humanitaires doivent lancer un cri d’alarme sur l’Ituri et tout ce qui s’y passe l’Ituri étant une petite province tout ce qui s’y passe ne doit pas passer sous silence d’où il faut le dire haut et fort, » précise-t-il.

Cependant, le coordinateur humanitaire des Nations Unies adjoint montre que l’affaire en Ituri est une question qui doit intéresser tous les congolais. Les humanitaires peuvent apporter un plus mais la résolution pacifique des conflits est une affaire de tous.

Par Hortense Zabona

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net