+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Environnement

Kabare : trois blessés et un poste de police incendié dans heurts entre les creuseurs et les agents de l’ordre au carré minier de Luhihi

595views

Le calme est revenu tard dans la soirée de ce lundi 29 mars 2021 à Luhihi après de tensions signalées entre un groupe des creuseurs artisanaux et des agents de l’ordre commis à la garde de ce gisement minier.

A en croire la société civile locale, les creuseurs artisanaux au carré de Luhihi dans le territoire de Kabare ont voulu débutés leurs travaux d’exploitation de l’or par force alors qu’ils sont suspendus en ce lieu par le gouverneur de la province du Sud-Kivu depuis le 1er mars dernier.

Les échauffourées ont opposées les éléments de l’ordre à ces exploitants dans la soirée du lundi et plusieurs coups de balles ont été entendus sur le lieu.

Des coups de balles ont été tirés par la police pour disperser la foule qui se dirigeait vers eux.

Selon la société civile locale qui nous livre l’information, le bilan provisoire fait état de trois blessés par balles et un poste de police vandalisé et brulé par ces creuseurs en colère.

La même source signale que ces creuseurs artisanaux sont déterminés à aller jusqu’au bout pour exiger la reprise des activités dans ce carré minier vu le silence de l’autorité provinciale.

Ces derniers regrettent de voir que certains éléments de l’ordre commis dans ce carré minier s’adonnent à l’exploitation clandestine de leurs puits, alors qu’ils sont censés les sécuriser en attendant la reprise proprement dite des activités.

Luhihi est un groupement situé à plus ou moins quarante-cinq kilomètres de la ville de Bukavu en territoire de Kabare.

Au moins cinq milles creuseurs artisanaux sans domicile à Luhihi sont en errance après la suspension des activités minières dans cette partie du territoire de Kabare.

 

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp