+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Politique

RDC : le mouvement CCRP mobilise le peuple pour mettre fin à la taxe RAM

541views

« La taxe « RAM » demeure et demeurera une escroquerie nationale, il est plus douloureux que le peuple paie les luxures de politiciens, ça doit prendre fin, ça doit changer, nous ne sommes pas vaches laitières, nous ne sommes pas vos esclaves et nous ne devons pas continuer à nous laisser jouir de notre souffrance ». C’est par cette déclaration que  le mouvement citoyen Cadre Citoyen pour la Renaissance Politique (CCRP) lance la campagne dénommée « mutukome na bwizi yenu ».

Dans une déclaration rendue publique le lundi 23 août 2021, signée par monsieur Anselme Baleke Bahogwerhe, Président National de CCRP et une copie parvenue à Deboutrdc, cette structure citoyenne renseigne que cette campagne a pour objectif  de manifester contre l’application de la taxe RAM, protester contre l’application de taxes et impôts basés sur la tricherie et l’escroquerie, pousser les sociétés de communications à prendre en considération ses clients et éviter à surveiller et servir le peuple aux escroqueries de politiciens.

CCRP s’indigne de ce qu’il qualifie de confiscation de la liberté économique par la politique de la taxe RAM en dépit de la mauvaise situation socio-économique dans laquelle se retrouve la population congolaise.

« Il est temps de se poser la question sur l’application de la liberté économique, de la justice distributive, de la transparence dans la gestion de finances publiques au profit du peuple », peut-on lire dans cette déclaration.

Ces militants s’interrogent sur la contrepartie qui revient au peuple congolais de la taxe RAM.

« Les apports de RAM chaque mois vaut à 39 millions de dollars Américains, soit 450 millions de dollars l’an, il est judicieux que le peuple congolais ait connaissance sur la participation du ministère de la téléphonie au budget national et savoir comment ce sacrifice de RAM serait reparti en termes de la redistribution dans le secteur de la vie national », déclare le CCRP.

Le mouvement citoyen Cadre Citoyen pour la Renaissance Politique demande au président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi de prendre des mesures de sécuriser le peuple contre le terrorisme économique de politiciens.

Il demande également au peuple congolais de militer pour que la taxe RAM dégage, de manifester contre le terrorisme économique de dirigeants, mais aussi de lutter contre les problèmes de la confiscation de ses droits économiques.

Par Bernardin Matabaro

 Lire aussi: Bukavu : La taxe RAM, fait des victimes

Bukavu : Le retour forcé de la taxe RAM fâche les consommateurs

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp