+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, mai 19, 2021
Les PVH outillés pour défendre leurs droits
Les PVH outillés pour défendre leurs droits
Entreprenariat

RDC : L’investiture du gouvernement Sama Lokonde, les PVH plaident pour leur intégration

16002views

Sous la satisfaction de tous les participants, GIPROCOME a clôturé son atelier de deux jours organisé à l’attention des personnes vivant avec handicap. Au cours de ces assises qui ont valorisé les talents et les acquis des Personnes Vivant avec Handicap, une série des recommandations et des suggestions ont été formulé à l’égard des autorités.

A travers des mots de remerciement, les participants demandent à GIPROCOME de plaider auprès de ses bailleurs pour l’organisation d’autres activités capables d’autonomiser les PVH.

Cito Makengo Exaucé, président provinciale de la synergie des associations des aveugles SADI, fait savoir que grâce à cet atelier, ils ont été outillé sur comment défendre leur droit et comment les réclamer. Il rappelle aux autorités que malgré leur état de handicap, ils peuvent être aussi utiles à la communauté.

‘’Nous demandons aux autorités de ne pas nous discriminer, car nous sommes capable aussi de briguer certains postes de responsabilités au pays. Nous sommes aussi utile parce que avec ce que nous avons et les atouts que nous possédons nous pouvons amener notre pierre à l’élevage de l’édifice. Malgré le handicap, nous sommes capables de contribuer sur quelque chose,’’ rassure Cito Makengo malvoyant de son état.

Cito Makengo un malvoyant qui vous reproduit le rapport de la réunion
Cito Makengo un malvoyant qui vous reproduit le rapport de la réunion

Pour Maître Shukuru Théophile, cet atelier de deux jours a été une opportunité pour les PVH pour s’imprégner des différents postes juridiques qui les protègent au quotidien. Mais aussi il remercie le président de la RD Congo pour avoir reconduit le portefeuille de PVH.

‘’L’idée de cet atelier était d’aider les PVH pour qu’ils quittent l’aspect de bénéficiaires et devenir acteurs de leurs droits, c’est-à-dire en jouir et en même temps les revendiquer lorsqu’ils sont violés. Que l’on voit la représentativité des personnes handicapées dans les entreprises de l’Etat. Dans les actions du gouvernement cet aspect de handicap doit ressortir clairement’’, renseigne-t-il.

De son côté, Maître Fikiri Buhendwa, l’organisation de cet atelier parait inclusive car comprenant toutes les catégories de handicaps, a pour but de vouloir montrer que les PVH ont une capacité qui doit être valorisée dans la communauté.

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net