+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, décembre 1, 2021
ActualitéSanté

SANTE : L’hydroquinone, un produit aux conséquences sanitaires multiples

  « Depuis des lustres, les pratiques de la décoloration de la peau existent. Datant des années 1950 aux Etats-Unis grâce à la découverte de l’hydroquinone. L’Hydroquinone, qui est une substance avec un potentiel éclaircissant, les personnes à la peau noire s’adonnent à son application ignorant complétement les propriétés toxines qu’il contient».  

Au début l’utilisation de l’hydroquinone était une pratique propre aux femmes et jeunes filles. Aujourd’hui, certains hommes font ressentir un besoin réel d’esthétique dans l’imaginaire et commencent à utiliser des produits à base de l’Hydroquinone.

Bien que les dangers des pratiques de la dépigmentation volontaire de la peau soient connus, les femmes, alors qu’elles en sont parfois bien informées et sensibilisées, continuent à y recourir sans pour autant examiner les différents risques y relatifs.

« Pendant 20 ans, j’ai utilisé des produits à base de l’hydroquinone pour éclaircir ma peau. Un jour, une plaque en forme des brulures est apparue sur ma poitrine et des taches vertes sur la figure. J’étais défigurée ! bien qu’au début je croyais qu’il s’agissait d’un cancer de la peau mais après des examens à l’hôpital, les médecins ont dit que ce sont des effets des différents produits contenant de l’hydroquinone que j’utilisais », explique Alice Birindwa, une jeune femme coiffeuse et maquilleuse  âgée de 36 ans.

Les médecins dermatologues pour leur part, estiment que l’utilisation des produits qui contiennent de l’Hydroquinone est une ignorance.

Pascaline Ngolo, dermatologue à l’hôpital Saint Luc de  Bukavu, informe que bon nombre des gens qui utilisent le produit à base d’hydroquinone ignorent ses propriétés et s’en passent des méfaits que cette substance peut avoir dans l’organisme. Elle fait savoir qu’à cause de l’hydroquinone, des personnes contractent des maladies qui peuvent pousser parfois à la stérilité et à la modification des gènes.

 « Tous les sexes confondus, à nos jours se livrent à des pratiques de la dépigmentation volontaire de la peau. Les plus exposées sont les femmes car ces lotions contenant de l’hydroquinone ont un impact considérable sur la modification de leurs hormones et gènes. De nos jours nous avons un nombre considérables des femmes avec la barbe et avec des problèmes de la maternité », renseigne-t-elle.

Elle ajoute que la pénétration de cette substance chimique dans la peau peut modifier beaucoup des choses dans nos gènes et apporter des changements hormonaux chez la femme ou chez l’homme. Il y a aussi risque des complications physiologiques pendant le développement corporel qu’elle souligne.

Rappelons que de nombreuses études scientifiques interdisent l’utilisation de la lotion éclaircissante à base de l’hydroquinone qui revêt de multiples dangers. L’utilisation de la molécule associée à d’autres produits très agressifs ou dangereux a des conséquences graves sur la santé comme l’apparition de marques bleuâtres et les risques de développer un cancer de la peau.

Carine Bintu           

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net