+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, octobre 27, 2021
Actualité

Sud-Kivu : le MLKV dénonce du flou dans le contrat réliant la chéfferie de Kabare et la société SOCOF

Le mouvement citoyen Laissez Kabare Vivre (MLKV) demande au Ministre Provincial du Plan, Budget et Promotion des investissements  du Sud-Kivu, de suspendre  les activités que la Société  Congolaise de Facilitation (SOCOF) est entrain de mener dans le territoire de Kabare. Il demande également une poursuite judiciaire  à l’encontre de cette société, qui selon le MLKV, foule aux pieds les textes régissant le Partenariat public-privé.

Dans une correspondance adressée au ministre provincial  du Plan, Budget et Promotion des investissements et signée par Maître Barthélémy Mwambusa et Charles Mitima, le MLKV indique que les résultats de son enquête menée dans cette partie du Sud-Kivu prouvent que le contrat de performance liant la chefferie de Kabare et la Société SOCOF, contient des graves violations suite aux différentes dispositions réglementaires couchées dans ce dernier.

Face à ces violations enregistrées, le mouvement citoyen Laissez Kabare Vivre exige que la SOCOF dédommage la chefferie de Kabare à dater du 2avril 2021 jusqu’à ce jour ; date de l’expiration du contrat.

« Que la SOCOF rende compte à la population des nouvelles réalisations palpables  allant dans le sens de développement en faveur des assujettis Kabarois car la situation est restée la même en dépit de la signature de ce fameux contrat », réclame le MLKV.

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net