+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Arrestation d'une présumée kidnappeuse d'enfant à Bukavu_08.09.2022_Photo tiers
Arrestation d'une présumée kidnappeuse d'enfant à Bukavu_08.09.2022_Photo tiers
Insécurité

BUKAVU : Arrestation d’une présumée kidnappeuse d’enfant dans une école

177views

Le matin de ce jeudi 08 septembre 2022, une femme âgée d’environ quarante ans a été arrêtée pour kidnapping d’une écolière au Collège Alfajiri situé au quartier Nyalukemba dans la ville de Bukavu, province du Sud-Kivu, en République Démocratique du Congo.

Le fait se passe vers 07h15 dans la matinée du quatrième jour de la rentrée scolaire 2022-2023 en RDC. Selon les sources sur place, la présumée kidnappeuse a voulu prendre de force une enfant qui n’est pas sienne. C’est lorsque l’enfant voulait accéder à l’enclos de son école qu’elle a été traînée par cette femme. Après des cris de détresse, la fillette, élève en troisième année primaire au collège Alfajiri, a été entendue et secourue par les agents de sécurité commis à cette école.

«Nous avons entendu l’enfant crier au secours. C’est alors que nous avons voulu comprendre ce qui se passait. Par après l’enfant a fait savoir qu’il ne connait pas la maman. Immédiatement nous avions arrêté la femme car nous avons compris que cette femme voulait kidnapper la fille », a-t-on appris.

Aussitôt appréhendée, la femme a été emmenée au bureau du directeur de l’école primaire au Collège Alfajiri où elle a été interrogée. Dans une vidéo partagée dans les réseaux sociaux, la présumée kidnappeuse avoue avoir voulu « volé » l’écolière dans le but de la garder chez elle pour des travaux ménagers car elle n’a pas d’enfant !

Après l’arrivée des parents de l’écolière, la kidnappeuse a été remise à la police et le parquet se serait déjà saisi de son dossier.

Obed Manvu, président de la société civile sous noyau du quartier Nyalukembe, en commune d’Ibanda, nous confie que la présumée kidnappeuse, connue sous différentes identités, ne serait pas à son premier forfait. Elle aurait quitté la prison centrale de Bukavu il y a quelques mois pour « vol des téléphones et cas de kidnapping ».

Les parents sont appelés à doubler la vigilance.

 

Maguy Bapolisi

Leave a Response