+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Ville de Bukavu en proie de l'insécurité
Actualité

BUKAVU : une semaine sans transports en communs, si les routes ne sont pas réhabilitées

90views

Les chauffeurs qui œuvrent dans le domaine du transport en commun dans la ville de Bukavu se sont décidés de ne plus travailler, dans la journée de ce mardi 24  mai 2022.  Cette décision qui est prise en concertation avec le Bureau Urbain de la Société Civile Forces vives de Bukavu,  avait pour objectif d’exiger la réhabilitation des tronçons routiers qui sont dans un état de délabrement très avancé dans ladite ville.

Le manque des transports en commun a été observé sur tous les tronçons routiers de la ville de Bukavu. Seuls les véhicules privés et motos circulaient dans la ville. Le président du Bureau Urbain de la Société Civile Forces Vives de Bukavu, Jackson Kalimba, promet de passer à des actions de grande envergure si la solution n’est pas trouvée dans un bref délai.

D’ajouter, ce président de cette structure citoyenne fait savoir que, le mauvais état des routes serait à la base des plusieurs phénomènes, y compris l’insécurité, raison pour laquelle selon Jackson Kalimba, ladite décision a été prise pour demander aux autorités compétentes de faire leur travail.

« Nous nous sommes dit qu’il est temps de mettre fin aux théorie de spéculation des promesses et donner la place aux actions. si rien n’est fait dans un bref délais nous allons sensibiliser les transporteurs au niveau de la ville et d’autres collègues de la province du Sud-Kivu pour lancer une semaine de la cessation fiscal et une semaine sans transports en communs dans la ville de Bukavu pour demander la contrepartie de taxes que nous payons », a-il-dit.

Il sied de signaler que, ce dernier rappelle aux autorités non seulement de prendre conscience de leurs responsabilités mais aussi de respecter leurs engagements envers sa population.

Maguy Bapolisi

Leave a Response