+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéConsolidation de la paixInsécurité

Insécurité en Ituri : Le CRDH recommande l’installation d’une position militaire à Luna sur la RN4

98views

Installer une position militaire à Luna sur la route nationale numéro4 afin de permettre aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo d’intervenir à temps réel pour repousser l’ennemi est l’appel de l’organisation de défense des droits de l’Homme Convention pour le respect des droits humains, CRDH en sigle, après que plusieurs personnes sont tombés dans des embuscades tendus pas les rebelles de l’ADF sur cet axe routier.

Le 25 février 2022, la CRDH appelle à l’installation d’une position militaire à Luna après que cette organisation a constaté nombreux crimes de l’ADF sur la route nationale numéro4.

Dans une interview accordé au reporter de deboutrdc.net, Christophe Munyanderu, coordonnateur de cette organisation renseigne que c’est après avoir remarqué la multiplicité des attaques de la population par les rebelles ADF sur la nationale numéro4 que la CRDH antenne d’Irumu, l’organisation dont il pilote a trouvé impérieux qu’une nouvelle stratégie serait importante pour renforcer la sécurité sur cet axe routier.

« La convention pour le respect des droits humains CRDH antenne d’Irumu demande aux animateurs de l’État de siège, une mesure instaurée par le président de la république Félix Tshistekedi Tshilombo, de mettre en place une stratégie permettant de pacifier la zone Est de la RDC. Ces animateurs doivent cependant penser à mettre en place une unité militaire à Luna pour que les usagers de la route nationale numéro4 soient protégés des rebelles ADF qui continuent à faire des victimes sur cet axe », a-t-il dit.

Notre source indique notamment que faute d’une unité des FARDC dans la région et sur la nationale N°4, l’intervention de l’armée loyaliste arrive tardivement lorsqu’il y a une nouvelle attaque ou embuscade et cela suite à une longue distance qui le sépare du lieu ciblé par les rebelles. Il estime que si les FARDC peuvent se placer à Luna ils seront au courant de ce qui se passe à Ndalya et ses environs.

Pour rappel les rebelles ougandais de l’ADF ont attaqué les usagers de la RN4 à la hauteur de Ndalya Dodoma en date du 22 février 2022. Le bilan de ces attaques avait coûté la vie à 3 civils et fait 5blessés  qui avaient été conduits à l’hôpital général de référence d’Eringeti pour les soins. Aussi, plusieurs civils avaient été trainés vers la forêt et jusque-là aucune information sur eux.

Delphin Kayilanda depuis Beni

Leave a Response