+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéDDH et JournalisteInsécurité

ITURI : Des centaines des morts pendant les deux dernières années suite aux mauvaises conditions à la prison centrale de Mambasa

439views

Les détenus de nombreuses prisons en république démocratique du Congo sont confrontés à plusieurs problèmes de suite des conditions non réunies dans lesquelles ils vivent dans ces maisons carcérales. Les cas de décès sont toujours signalés que ce soient dans les provinces dont les prisons comptent moins de détenus que dans celles qui demeurent surpeuplés.

Dans un rapport publié par la nouvelle société civile congolaise en date du 24 février 2022, cette structure citoyenne fait état de plusieurs décès enregistrés dans la prison centrale de Mambasa en Ituri.

Cette structure citoyenne renseigne que la malnutrition dans la prison centrale de Mambasa est à la base de plusieurs cas de décès des détenus dans cette maison pénitentiaire de la province de l’Ituri.

« Au total 131detenus ont trouvé la mort dans la prison de Mambasa pendant les deux dernières années. Malheureusement tout au début du mois de Janvier 2022, 15 cas de décès ont été enregistrés dans cette prison de suite de la malnutrition sévère. Chose déplorable encore jusqu’aujourd’hui car c’est presque chaque jour que ces compatriotes prisonniers meurent en cascade et on voit leurs corps acheminés au cimetière de PK3 sur la route nationale numéro44 », renseigne ce rapport.

Bien plus, la nouvelle société civile congolaise renseigne que la prison centrale de Mambasa en Ituri a été construite sur base d’une capacité d’accueil d’au-moins 500 détenus. Chose qui n’est pas respecté vu qu’actuellement, elle héberge plus de 512 détenus et dont malheureusement la plus part d’entre eux sont des détenus préventifs. Une situation qui fait que l’on peut y rencontrer facilement des citoyens qui y ont déjà passé 10 à 16 mois sans avoir été jugé et malheureusement pour des raisons inavouées.

Il sied de noter que, la nouvelle société civile congolaise, tout en appelant à une aide urgente des personnes de bonne volonté à la population carcérale de Mambasa, cette structure citoyenne invite le gouvernement congolais à prendre ses responsabilités en mains et à intervenir le plus tôt possible en pays soucieux du bien-être de sa population afin de sauver la vie de ces centaines des personnes détenues dans cette prison et qui selon elle courent d’énormes risques.

Delphin Kayilanda depuis Beni

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp