+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
ActualitéSanté

SUD-KIVU : Célébration de la journée de l’audition, l’HGPRB sensibilise sur les causes liées à la perte d’audition

147views

La République démocratique du Congo vient de commémorer pour la première fois la journée mondiale de l’audition sous un thème annuel « pour entendre à vie, ménageons notre audition ». Cette  célébration a eu lieu à l’Hôpital provincial Général de Référence de Bukavu, ce samedi 05 mars 2022.

La journée de l’audition célébrée le 03 mars de chaque année, par l’organisation Mondiale de la Santé OMS et par plusieurs autres pays dans le monde, est commémorée pour sa première fois en RDC dans le but de faire montrer à la population congolaise en général et celle de la province du Sud-Kivu en particulier les causes de la perte auditive en vue de protéger l’audition de tout un chacun.

Pour les organisateurs, la décision de commémorer cette journée sur toute l’étendue de la RD Congo, s’avère d’une importance capitale, raison pour laquelle l’Etat congolais a jugé bon d’emboiter le pas des autres Etats dans la célébration de ladite journée afin d’éclairer l’opinion du publique sur la question très sensible de perte d’audition.

Selon Amani Muzindusi Christian, spécialiste audiologiste à l’Hôpital Général de Référence de Bukavu, les causes de la perte d’audition sont multiples malgré qu’ignorées par plusieurs personnes. Il cite la permanence de l’homme dans un environnement brouillant, l’écoute du son avec un casque ou des écouteurs de façon régulière, l’amplification des éléments sonores dans des concerts ou salles de fitness, qui sont les quelques causes y relatives.

« Nous demandons à tout congolais de protéger son audition de façon à ne pas exposer les oreilles à des couts ou à des sons très élevés qui peuvent les endommager et lui causer ainsi un problème d’audition. Dans nos consultations de chaque jour nous recevons beaucoup de personnes qui viennent pour le problème de l’audition, ils n’entendent pas, ils ne peuvent pas facilement comprendre ou entendre le message qui est donné. Nous, entant que professionnel de la santé nous avons jugé bon de prendre cette question au sérieux afin d’aider nos patients et toutes les générations. C’est en quelques mots ce qui nous a  motivé  à commémorer cette journée en RDC précisément au Sud-Kivu », a-t-il dit.

D’ajouter, ce dernier renseigne que tous les âges sont exposés à cette maladie tant que les personnes ne savent se protéger. Il insiste ainsi sur la perte de l’audition et souligne que la perte auditive induite par le bruit est définitive mais évitable.

Tout en informant à la population de la RDC en général et celle de Bukavu en particulier, que l’Hôpital Général Provincial de Référence de Bukavu renferme à son sein le service de l’audiologie, Amani Muzindusi appelle cette dernière à se faire examiner régulièrement pour être informé de l’état de leur audition.

Maguy Bapolisi

Leave a Response