+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Insécurité

Ituri: Fouir les rebelles et mourir de faim à Biakato? Le calvaire des déplacés.

168views
Depuis  un temps, un mouvement de population est signalé  dans la localité de  Biakato chef lieu de la chefferie des Babila Babombi  dans le territoire de Mambasa en ituri. Ces déplacés  viennent de l’ouest de Biakato essentiellement  dans les villages de Kasoko, Mitume, Lelesi, Manyama, Kundu. Ils craignent les attaques rebelles des différents groupes armés actifs dans la zone dont  ceux du mouvement Allieds  democratic force Adf, les Codeco, le Chini ya Kilima et autres.
 “Ces populations vivent dans des familles d’accueil et dans des maisons abandonnées livrées par des chefs de quartiers” indique  John Tsongo  l’un des acteurs de droits de l’homme dans cette partie.
John Tsongo,  condamne la détention  illégale d’armes  de guerre dans cette partie .
“Cette situation est  à la base d’insécurité dans cette partie. Nous demandons aux membres des  groupes armés de déposer les armes pour espérer au retour de la paix en république démocratique du Congo en général et à l’Est en particulier”, plaide-t-il.
Ce défenseur de droits humains demande  à la population de collaborer avec les FARDC en dénonçant tout cas suspect.
Par Delphin Kayinda

Leave a Response