+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Actualité

SUD-KIVU : Le dircaba Me Daniel Lwaboshi abandonne Ngwabidje. Quid de la position du vice-gouverneur Marc Malago Fiston?

192views

Alors que Theo Ngwabidje Kasi n’a même pas encore totalisé une semaine dans la province du Sud-Kivu,  la situation politique semble ne pas bien tourner pour ce dernier. Ce jeudi 24 février 2022, l’un des membres de son cabinet vient de déposer sa démission pour des raisons de rester en conformité avec la volonté populaire, dit-il, et sur base de son parti politique qu’il juge majoritaire à l’assemblée provinciale.

Le jeudi 24 février 2022, maitre Daniel Lwaboshi vient de démissionner de ses fonctions de directeur de cabinet adjoint du gouverneur de province.

Dans une lettre adressée à Theo Ngwabidje, gouverneur de la province du Sud-Kivu, Daniel Lwaboshi parle de non-respect du programme de gouvernement et la non-réalisation des promesses de bonne gouvernance à l’endroit de la population du Sud-Kivu, comme raisons primordiales l’ayant conduit à la démission.

« Excellence monsieur le gouverneur, lors de la présentation du programme de notre gouvernement a l’assemblée provinciale, il avait été promis au peuple Sud-Kivutien une autre gouvernance par le travail. Deux ans et demi plus tard, j’ai constaté que le bilan n’était pas positif, cause pour laquelle l’assemblée provinciale avait voté une motion de censure contre notre gouvernement », peut-on lire dans cette lettre.

Bien plus, ce dernier renseigne que c’est par rétrospection qu’il s’est rendu compte que les élus provinciaux n’avaient qu’exprimer la volonté populaire des citoyens Sud-Kivutiens qui, jusque-là demeurent déçu de l’action gouvernementale d’autant plus que la devise du gouverner autrement n’est reste qu’un slogan d’échec.

Toutefois, ce dernier se dit regretter que faute de l’inaction du gouvernement Ngwabidje2, le bien-être de la population alors prôné par le président de la république Felix Tshisekedi Tshilombo a échappé au dit gouvernement.

Il sied de noter que la démission de Daniel Lwaboshi laisse plus d’un citoyen dans des interrogations sur la position du vice-gouverneur Marc Malago. Plus d’un analyste estime que normalement le gouverneur Theo Ngwabidje étant réhabilité par la cour constitutionnelle, le vice-gouverneur et les autres membres du gouvernement doivent exercer leurs fonctions comme d’habitude. Cependant, depuis la réhabilitation de ce dernier et son retour à l’exécutif provincial, le vice-gouverneur Marc Malago laisse ressentir un silence des morts.  Une situation qui pousse la population à vouloir comprendre la carte qui est en train de se jouer voire, qui va se jouer dans les jours qui suivent.

Ce qui reste jusque-là c’est chercher à savoir si Marc Malago démissionnera-t-il ou bien va-t-il faire comme si de rien n’était et continuer à travailler aux côtés de son chef hiérarchique Theo Ngwabidje Kasi? Seul l’avenir nous en dira plus.

Hortense Zabona

Leave a Response