+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Consolidation de la paix

Nord-Kivu : La nomination de Nduru Chaligonza, « va bloquer » le processus de la Justice Transitionnelle (Prof Adolph Kilomba)

685views

Depuis la nomination du général Nduru Chaligonza pour diriger les opérations militaires au Nord Kivu les réactions fusent de partout. Ce dernier remplace Ndima Constant ancien gouverneur militaire rappelé à Kinshasa pour consultation selon des sources officielles. Plusieurs défenseurs des droits de l’Homme regrettent de voir que des anciens rebelles qui ont versé le sang des congolais soient hissés à des postes de responsabilités. Une situation qui sanctifie les anciens bourreaux au détriment de leurs victimes.

Pour le docteur Mukwege, la nomination de Nduru est un manque de respect envers les victimes.

« Les victimes et les communautés affectées par des décennies de conflits [espéraient sous le régime Tshisekedi], la politique immorale de promouvoir des anciens chefs rebelles allait prendre fin », regrette Mukwege.

Ce défenseur des droits Humains et Prix Nobel de la paix 2018,  regrette la confiance  placée en la personne de Nduru Chaligonza a la tête de commandement militaire au Nord Kivu « pourtant reconnu proche de Thomas Lubanga et de bosco Ntaganda ; tous deux poursuivis et jugés par la cour pénale et internationale et lui ancien  chef rebelle du mouvement RCD/K cité plusieurs fois dans les arrêts de la CPI »

Abondant dans le même sens, Adolphe Kilomba défenseur de droits humains et Directeur du Centre Congolais de la Justice Transitionnelle et de la sécurité humaine, pense qu’il faut écarter les personnes citées dans les différents rapports des Nations Unis sur la RDC.

« Il suffit qu’un nom soit juste suspecté et cité dans un rapport des nations unies, les rapports des ONG  pour qu’il soit écarté dans la gestion de la chose publique, si du moins nous voulons construire un état de droit », propose Kilomba.

Kilomba salue tout de même quelque initiative encourageante à l’instar du Fonds Nationale de Réparation des Victimes  qui vient à la rescousse des victimes des violences commis au Congo. Il regrette toutefois de voir que cette nomination vient étouffer le processus de la Justice Transitionnelle. Il plaide pour une justice gage d’une paix durable.

«  Il n y’a pas la paix sans la justice ; il n’y a pas le progrès avec la présence des auteurs cités dans des crimes des masse aux postes stratégiques de l’État » s’inquiète le professeur Adolphe Kilomba

Ce défenseur des droits de l’Homme recommande à l’Etat congolais d’emboiter les pas  certains Etats  tels l’Argentine le chili, l’Afrique du sud et d’autres qui ont utilisé la justice transitionnelle comme mécanisme de renaissance.

Constant Ndima  est ancien rebelle du RCD-K/ML, puis de l’UPC et de sa branche militaire que dirigeait Thomas Lubanga condamné par la CPI en 2012. Jacques Nduru Chaligonza a été le chef d’état-major de la rébellion UPC. Il sera incorporé dans les FARDC après le processus de « brassage ». Il suivra une formation par l’armée ougandaise. En 2007, Joseph Kabila le nommera général de brigade pour commander la base de Kitona. Il sera ensuite commandant des opérations du secteur Sukola 1 et 2 (Beni et Rutshuru).

Anne Marie

Vous aimez nos contenus?

Deboutrdc.net met tout son cœur pour réaliser des contenus interactifs et immersifs que vous pouvez retrouver sur tous vos supports. Journalistes, photographes, graphistes et développeurs collaborent étroitement pendant plusieurs jours ou semaines pour vous proposer des interviews et des analyses qui répondent à une grande exigence éditoriale. Leur réalisation prend du temps et des ressources considérables. Nous sommes cependant persuadés que ces investissements en valent la peine et avons fait le choix de laisser ces contenus en libre accès et dépourvus de publicité. Un choix rendu possible par ceux qui croient en l'indepenance de notre média. Pour continuer à travailler en totale indépendance éditoriale et produire des contenus interactifs, deboutrdc.net compte sur vous. Si vous souhaitez nous soutenir, veuillez nous écrire à

directeur@deboutrdc.net ou via WhatsApp à +243 854566913

.

Leave a Response

'
Social media & sharing icons powered by UltimatelySocial
LinkedIn
Share
WeChat
WhatsApp