+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
vendredi, février 26, 2021
Cefuma l'entreprise qui perçoit la taxe sur embarcation aux ports fait payer 1500fc à la place de 1000fc
Cefuma l'entreprise qui perçoit la taxe sur embarcation aux ports fait payer 1500fc à la place de 1000fc
Economie

BUKAVU : La perception de 500fc aux ports, la DPMER se dédouane

59views

La Direction Provinciale de Mobilisation et d’Encadrement des Recettes, DPMER ne perçoit pas la taxe sur embarcation dans des ports en province du Sud-Kivu et elle n’est pas présente au Port, selon la précision  du chef de division de l’ordonnancement à la DPMER, Lebel Baguma.

Les 1500fc qui révoltent la population en la LUCHA dans la ville de Bukavu n’est pas une taxe perçue par cette direction de régie financière en province, mais plutôt une propriété de l’entreprise CEFUMA. Fait savoir le chef de division Lebel Baguma.

Pour Baguma, la DPMER n’a pas un taux de dollar propre à lui seul, mais plutôt elle se conforme au taux fixé par la banque centrale. Cette division invite la population à ne pas payer un montant non dit, mais plutôt de se conformer à ce qui est légal soit 0.5$.

’Les agents présents aux ports ne sont pas de la DPMER. Mais nous tenons à préciser que cette taxe de 0.5$ est perçue au nom de notre direction. La taxe sur embarcation est perçue par une entreprise CEFUMA dans le cadre du contrat public-privé signé avec l’autorité provinciale. En principe, ces agents ne devraient pas aller au-delà de 0.5$ tel que vous le constatez sur le timbre. Nous pensons qu’ils sont les mieux placés pour vous donner des renseignements sur le 500fc de plus qu’ils perçoivent. Pour dégager la DPMER, l’autorité provinciale avait cédé cette taxe a une autre entreprise qui perçoit et reverser dans la caisse du trésor public  et cela, conformément à l’arrêté du gouverneur de la province,’’ a-t-il précise Lebel Baguma Chef de Division d’ordonnancement  à la DPMER Bukavu.

A notre source de signaler que sa direction s’en tient au contrat que le gouverneur aurait signé avec l’entreprise CEFUMA, et pense que leur partenaire est dans l’obligation de respecter le contrat et elle serait entrain de travailler sous le Label de la DPMER.

Voulant comprendre si le partenariat public-privé signé entre l’autorité provinciale et l’entreprise CEFUMA ne favorise pas le détournement, Baguma précise que rien de louche n’est autorisé mais tout s’est passé dans le respect des normes légales.

‘’ Le trésor public ne souffre pas d’un détournement parce que lorsque l’argent est perçu et directement il est reversé dans la caisse de l’Etat. il n y a rien de louche comme l’on peut le croire tout est légal. Quant à la présence de ce service au port, il y est selon l’arrêté du gouverneur qui l’autorise,’’ a-t-il martelé le chef de division de l’ordonnancement à la DPMER

Précisons que les 500fc supplémentaires dont sont victimes les voyageurs à certains ports dans la ville de Bukavu serait une recette illégalement perçue par la Direction Générale de Migration DGM en complicité avec d’autre agents percepteurs. Il est à signaler que les services de la DGM aux ports sont gratuits

Patrick Babwine

Leave a Response

× Contactez l'équipe de deboutrdc.net