+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
samedi, septembre 25, 2021
Santé

Bukavu : AHUSADEC sensibilise une trentaine des femmes enceintes et allaitantes (FEFA) au bien-fondé du lait maternel

« L’allaitement maternel n’est pas seulement une affaire de femmes, mais il nécessite l’encouragement et le soutien de tous ». C’est par cette déclaration que l’organisation Action Humanitaire pour la Santé et le Développement Communautaire (AHUSADEC),  a sensibilisé une trentaine des femmes  enceintes et allaitantes(FEFA)  de la commune de Bagira, ville de Bukavu en province du Sud-Kivu au bien-fondé du lait maternel. C’est en marge de la célébration de la semaine mondiale de l’allaitement maternel, du 10-17 Août 2021.

A cette occasion, le Docteur Trésor Ajabu, chargé des programmes de l’organisation AHUSADEC, a outillé les femmes avec des connaissances nécessaires afin de permettre l’allaitement maternel et aider les parents à prendre soin de leurs enfants, ce qui permet de créer des liens avec eux dès le plus bas âge.  Celui-ci a précisé que l’allaitement maternel est l’un des moyens les plus efficaces d’assurer la santé et la survie de l’enfant.

« L’allaitement maternel exclusif est vraiment important par rapport à la croissance des bébés, le lait maternel constitue une protection de l’enfant. Beaucoup des mamans ont toujours tendance à donner de l’eau et à mélanger même quelques aliments pendant la période de zéro à 6 mois, ce qui n’est pas indiqué, car le bébé risque d’abandonner précocement le lait maternel, cela lui expose aux infections et à la malnutrition », a indiqué le Docteur Ajabu avant d’ajouter ;

« Le lait maternel est composé de l’eau (88%), de lactose (Sucre), de protéines, de graisses et les sels minéraux (Na,K,Cl,…) d’où son intérêt dans la croissance, la protection et prévention de maladies chez le bébé.» a-t-il déclaré.

Dr Trésor Ajabu avec certaines mères de la commune de Bagira

Notre source renseigne qu’il n’y a pas assez de dangers pour les mères positives au COVID-19, le lait maternel fournit aux bébés des anticorps qui les aident à se protéger contre de nombreuses infections. Le peau-à-peau, la mise au sein dans l’heure qui suit la naissance et l’allaitement exclusif favorisent le développement des bébés. Il n’y a aucune raison de mettre un terme à ces pratiques à cause du coronavirus, quel que soit le statut de la mère ou de l’enfant. Le Dr Ajabu leur a recommandé de continuer à allaiter exclusivement leurs bébés.

Il ressort des femmes présentes à cette activité que les enseignements reçus sont d’une importance capitale pour la survie de leurs enfants. Certaines d’entre elles disent connaître les bienfaits des méthodes reçues et promettent de les appliquer. D’autres font savoir qu’elles ont des difficultés à les appliquer malgré les conseils reçus, mais promettent aussi de fournir assez d’efforts pour les appliquer.

Par Bernardin matabaro

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net