+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
Consolidation de la paix

Bukavu : un réseau des journalistes mis en place pour la paix en faveur de la femme et femme vivant avec handicap

329views

Un réseau de journalistes vient d’être mis en place dans la ville de Bukavu, par l’organisation Congo Handicap, après une session de formation qui a duré trois jours, soit vendredi 13 au lundi 16 août 2021, dans la salle de conférence de l’Institut national de préparation professionnelle (INPP).  

Diffuser les informations permettant d’apaiser les tensions et conflits, tout en renforçant la valeur de l’égalité des sexes dans les médias et la consolidation de la paix au Sud-Kivu, vulgariser les textes nationaux, régionaux et internationaux sur les droits des femmes pour amplifier le leadership et la voix des femmes handicapées en province du Sud-Kivu dans la participation, la prévention, la protection et le relèvement socio-économique, sans ignorer la protection de l’environnement. Telles sont les résolutions prises lors de ces assises.

Pour la coordinatrice de Congo Handicap, madame Atosha Francine, c’est un sentiment de satisfaction après ces assises. Elle exhorte aux journalistes de travailler pour l’intérêt de la femme et femme vivant avec handicap.

« Nous vous disons merci pour votre participation et votre attention. Merci aussi pour la mise en place du réseau des journalistes pour la paix et qui va travailler en collaboration avec Congo Handicap pour  l’intérêt des femmes et femmes vivant avec handicap, » a-t-elle déclaré.

Sont bénéficiaires de cette formation, 25 journalistes des différents médias de la ville de Bukavu. Ces derniers remercient l’organisation Congo Handicap pour cette session de capacitation en leur faveur. Ils promettent de travailler au bénéfice de la femme et femme vivant avec handicapée.

« Nous remercions Congo Handicap pour la formation. Nous avons appris les contenus des résolutions 1325, 1820 et 2075 et nous allons capitaliser les connaissances nouvelles requises. Les femmes et les femmes vivant avec handicap doivent non seulement être bénéficiaires mais aussi participer à la consolidation de la paix et à la prévention des conflits. Nous allons à travers nos différentes émissions, reportages et papiers, sensibiliser la communauté pour la participation de cette dernière à la cohésion et à la restauration de la paix au Kivu, » a déclaré Materne Nsiku, journaliste à Hope Channel Télévision.

Signalons qu’une feuille de route des médias sur l’inclusion des femmes et femmes en situation d’handicap dans le processus de la prévention et consolidation de la paix en province du Sud-Kivu (R1325, R1820 et 2475), a été élaborée.

Par Carine Bintu

Leave a Response