+243 859 360 592 info@deboutrdc.net
mercredi, décembre 1, 2021
ActualitéEconomieInsécurité

BUKAVU : Attaque de la COOPEC Nyantende par des hommes armés, une importante somme d’argent et plusieurs biens de valeur emportés.

Des hommes lourdement armés viennent d’attaquer la COOPEC Nyantende le jeudi 25 novembre 2021 aux environs de 15h30. Ces malfrats non-autrement identifiés sont arrivés à accéder à la caisse de cette dernière et ont emporté une somme importante d’argent et plusieurs biens de valeur.

C’est aux environs de 15h30 que la COOPEC Nyantende vient d’être victime d’une attaque d’hommes armés non-autrement identifiés.

Selon la société civile de Mudusa, les personnes qui ont attaqué la COOPEC Nyatende ont emporté des biens de valeur ainsi que de l’argent après avoir eu un échange des tirs entre ces dernières et les forces de sécurité.

Justin Bahati, président de la société civile de Mudusa, condamne ce cas d’attaque qui vient de frapper la coopec Nyantende et exige des enquêtes sérieuses pour s’enquérir de l’origine de cet incident.

« Ces malfrats ont pillé de l’argent, des ordinateurs, des téléphones et autres biens de valeur. Plusieurs échanges des balles entre ces inciviques et les forces de sécurité ont été signalé. La société civile sous noyau du groupement de Mudusa condamne cette attaque et exige des enquêtes sérieuses pour retrouver l’origine de cette attaque », fait-il savoir.

Contacté par la rédaction de deboutrdc.net, l’avocat-conseil de la coopérative d’épargne et de crédit de Nyantende, maître Fulgence Mugisho renseigne que ces assaillants sont arrivés à entrer jusque dans la caisse de la COOPEC et ont emporté la monnaie qui s’y trouvait.

« C’est dans les après-midis de cette journée du jeudi 25 novembre 2021 que j’ai été appelé par l’un des agents de la Coopec Nyatende que cette dernière venait d’être victime d’une attaque. Ces assaillants bien armés sont arrivés à pénétrer jusqu’à l’intérieur de la coopec et ont ainsi dévalisé toute la caisse », renseigne-t-il.

D’ajouter, Fulgence Mugisho fait savoir que ces inciviques étaient lourdement armés et ont emporté des biens de travailleurs mais, le bilan de leur attaque n’est toujours pas bien détaillé.

Hortense Zabona.

 

 

Leave a Response

Open chat
Bonjour!
Deboutrdc.net est à votre écoute!
Vous voulez nous contacter? Cliquez juste ce bouton à coté!
× Contactez l'équipe de deboutrdc.net